masculins / Pendant la tr�

Les premiers pas de Fred et Tiago

Publié le 31 août 2005 à 12:36 par R.B

[IMG6522L]Ils étaient en short et baskets! Ils ? Ce sont <b>Fred</b> et <b>Tiago</b>, les deux dernières recrues de l'OL. Avant de les voir ballon au pied, ils ont du se plier au programme physique préparé par <b>Robert Duverne</b>. Puis, ils chausseront les crampons... En l'espace de quelques minutes, nous nous sommes régalés à les regarder. Ces deux gars respirent, dans leur registre, le ballon... Nous avons une sacrée envie de les voir en match officiel...

Ils étaient en short et baskets! Ils ? Ce sont Fred et Tiago, les deux dernières recrues de l'OL. Avant de les voir ballon au pied, ils ont du se plier au programme physique préparé par Robert Duverne. 2 tours de Tola Vologe pour se chauffer, puis 6 tours à vitesse exigée. A ce petit jeu, l'increvable Jérémy Clément est devant tout le monde, suivi par Berthod… et le reste de la troupe présente en cette fin du mois d'août. Berthod est donc bien présent après son petit problème à la cheville endurée à Auxerre… Diarra, aussi ; avec une nouvelle coiffure qui lui confère une stature encore plus balèze et toujours un bandage sur son genou gauche. Après «la souffrance », place au plaisir des crampons. Quelques exercices avec le ballon d'abord, avant de travailler par deux devant le but sur des centres venus des 2 côtés. A 11h 29, Fred claquera sa première tête victorieuse dans la cage gardée par Riou. Le jeu de tête semblant un des points forts de "l'homme but".



Pour finir un jeu à 8 contre 7. Le camp bleu avec Cris, Hartock, Monsoreau, Diarra, Frau, Tiago, Fred et Pedretti en seconde période s'imposera 4 à 0 face au camp orange de Riou, Berthod, Clerc, Ben Arfa, Clément, Benzema, Truchet et Pedretti en première période. Tiago (2), Frau et Pedretti étant les buteurs. La première impression sur le Portugais et le nouveau brésilien ? Un régal à regarder ! En un mot, ils respirent, dans leur registre, le football. Ils sont beaux à voir jouer sans oublier pour autant d'être réalistes. En l'espace d'une ½ heure, Fred et Tiago nous ont donné une sacrée envie de les suivre dans une rencontre officielle.



R.B