masculins / Communiqué du Club

Les provocations du Parisien

Publié le 21 octobre 2006 à 14:17

Le quotidien Le Parisien (Aujourd’hui en France en dehors de la région parisienne) se livre une nouvelle fois au jeu de la provocation en reprenant à la une du journal de ce matin de façon mensongère des propos de Jean-Michel AULAS, et présentant ainsi le Président de l’O.L. comme prétentieux et arrogant.

Ce titre de la une du Parisien fait dire à Jean-Michel AULAS, « Je fais moins d’erreurs que les autres » alors que ses propos exacts qui figurent dans l’interview reproduite en pages intérieurs sont « Mais, surtout, Lyon fait moins d’erreurs que les autres ».

Dans cette interview, Jean-Michel AULAS qui explique notamment les raisons du développement et de la réussite actuelle de l’O.L., avait rappelé « Le modèle conçu par Lyon se révèle pour l’instant gagnant. C’est une spirale : le résultat économique a permis de créer le résultat sportif et aujourd’hui le résultat sportif accroit les certitudes économiques. Mais, surtout, Lyon fait moins d’erreurs que les autres ».

Il y a quelques jours déjà, lors du licenciement de Vikash DHORASOO, Le Parisien avait mis en avant des propos de Jean-Michel AULAS de telle façon qu’il laissait sous-entendre que Jean-Michel AULAS craignait que le joueur rejoigne Marseille. Dans les faits, Jean-Michel AULAS avait simplement souligné le côté paradoxal de ce type de licenciement, à savoir que le joueur pouvait alors signer où il voulait, librement et sans indemnité dans un club qui pourrait être un concurrent direct. A titre d’exemple il avait cité Marseille puisque Vikash DHORASOO quittait Paris mais il aurait parlé de Lille ou de Saint Etienne il s’était agi de Lens ou de Lyon.