masculins / Ligue des Champions

Les réactions

Publié le 27 août 2009 à 20:08 par TS

Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe ont répondu aux questions de nos envoyés spéciaux à Monaco après le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Bernard Lacombe :

C’est un groupe assez équilibré. C’est sûr, on a un meilleur tirage que Marseille et Bordeaux, mais il faudra faire très attention à l’excès de confiance. On ne partira pas dans l’inconnue puisqu’on connaît déjà Liverpool et la Fiorentina. Mais c’est toujours un danger. Pour Debrecen, je ne connais pas du tout, mais la Hongrie est un pays qui est en train de revenir sur le devant de la scène. Le football hongrois, c’est très costaud.
Je pense que Liverpool est une équipe abordable, même si je les mettrais un peu au-dessus. Gérard Houillier pourra nous donner de précieux conseils. Je ne voulais surtout pas affronter Chelsea qui est, selon moi, une très grosse équipe. La Fiorentina, c’est aussi très costaud. On les connaît pour les avoir affrontés la saison dernière. C’est une équipe joueuse. Il faudra faire très attention à Gilardino qui est très dangereux et qui est doté d’un super jeu de tête.
De notre côté, je pense qu’on a la qualité pour passer une nouvelle fois cette phase de poules. Et puis, on sera peut-être un peu moins favori cette saison étant donné qu’on est passé par un tour préliminaire. Ca sera peut-être une bonne chose.

Jean-Michel Aulas :

C’est un tirage de sensations nouvelles. On part dans l’inconnue concernant Liverpool et Debrecen. Bien sur, on connaît la Fiorentina pour les avoir affrontés la saison dernière. Ils seront revanchards. Liverpool nous est supérieur, mais si on veut un jour être au sommet, il faudra rivaliser avec les grosses équipes. A Anfield Road, on essaiera d’être à la hauteur. Nos supporters le seront, je n’en doute pas. Il faudra aussi se méfier de cette équipe de Debrecen.
L’ordre des matchs ? Il faudra bien débuter à domicile lors de la première journée contre la Fiorentina, ce sera déterminant pour la suite de la compétition. C’est très important de jouer le premier et le dernier match à domicile.
Il faut être ambitieux dans cette Ligue des Champions, on a beaucoup investi cet été et on a les moyens de rivaliser. J’ai confiance dans le groupe et dans Claude Puel.
Sur le même thème