masculins / Monaco - OL

Les réactions après le report du match.

Publié le 29 janvier 2006 à 20:09 par BV avec OLTV Le Bus

Réactions après l'annulation de la rencontre Monaco - OL

Grégory Coupet : la pelouse était neuve et des plaques entières auraient pu s’enlever. Il y avait donc un vrai risque de blessures pour les genoux et les chevilles. La sécurité des joueurs n’étant plus assurée, l’arbitre a logiquement décidé de reporter la rencontre.
Il faut laisser cette pelouse reposer et s’enraciner. Ce soir on s’apprêtait à assisterà un beau spectacle mais pour en voir d’autres sur ce terrain, reporter le match était la meilleure solution.
Désormais on pense à Ajaccio et au match de Coupe de France qui nous attend mercredi.
On va bien le préparer en réalisant une grosse séance d’entraînement demain afin d’évacuer le stress accumulé aujourd’hui.

Monsieur Layec (arbitre de la rencontre Monaco - OL) : L'engazonnement est très récent et suite aux pluies qui se sont abattues sur la principauté, la pelouse n’a pas pu s’enraciner. La sécurité des joueurs, qui constitue notre priorité, n’étant plus assurée nous avons décidé de reporter la rencontre. Face aux échéances nationales et internationales des deux clubs, on ne peut pas se permettre de prendre de risque démesuré.
Avec le délégué et mes assistants, nous nous sommes réunis depuis ce matin et je pense que cette décision est la plus sage

Jean-Michel Aulas : Au premier abord cette pelouse semble magnifique mais tout le monde s’accorde à reconnaître qu’elle peut être dangereuse pour la sécurité des joueurs.
Je regrette cependant que par le passé, on nous ait imposé de jouer sur des terrains encore plus impraticables. Ce soir les Monégasques semblaient désireux de ne pas jouer.
Je déplore que la décision ait été prise si tardivement alors que certains supporters sont encore sur la route.
C’est dommage car ce soir on était venus pour faire un résultat. Ce n’est pas une bonne opération pour nous car Bordeaux a gagné. C’est toujours un inconvénient pour une équipe de voir sa rencontre reportée alors que ses poursuivants ont gagné. Heureusement ils viennent la semaine prochaine à Gerland.
Il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur.

Juninho : Le ballon roule mais ne rebondit pas. L'arbitre a donc pensé à la sécurité des joueurs et a annulé la rencontre. C'est dommage car on avait effectué la préparation pour ce match. Désormais il nous faut nous remobiliser et bien préparer le match de Coupe de France de mercredi contre Ajaccio.


Retrouvez toutes les réactions sur OLWEB PREMIUM

Prochain match de l'OL : mercredi 1er février à 18h : coupe de France contre Ajaccio.
Retrouvez ce match en exclusivité sur OLWEB PREMIUM.
Sur le même thème