masculins / Juventus - OL

Les réactions d’après-match

Publié le 10 avril 2014 à 23:12 par SC

Les réactions du président et des acteurs de la rencontre entre les Lyonnais et les Turinois.

  • Jimmy Briand
    « On a fait le match qu’il fallait, après une entame de match compliquée. On peut être fier. On n’a pas démérité, on était au niveau. Il y a des regrets. On s’est donné le droit d’y croire mais malheureusement ce n’est pas passé. On s’est redonné de l’espoir en mettant ce but. La Juve est une grande équipe et l’a montré ce soir. C’est une fierté puisqu’on a pris cette compétition au sérieux. Ça doit nous donner des idées pour faire de même la saison prochaine ».
  • Jordan Ferri
    « On est déçu. On n’a pas à rougir des deux matchs qu’on a faits contre cette grande équipe. On a fait parfois jeu égal. Au final, c’est eux qui passent. LA logique a été respectée mais on les a bousculés. On n’avait rien à perdre. Il fallait marquer un but. On a su le faire, mais ça n’a pas suffi. On peut être fier de notre parcours, mais ce soir on est déçu ».
  • Jean-Michel Aulas
    « On n’était pas loin. Il y a eu une conception de jeu qui a troublé la Juve. Les Italiens sont préparés pour ce genre de rencontre. Cette frappe contrée vient au mauvais moment. J’y croyais puisqu’on gênait beaucoup la Juventus. Il y avait le potentiel. Il a fallu ce coup du sort. C’est la vie. Il faut garder la fierté de deux matchs accomplis malgré le contexte. Il y a de la fierté. On savait qu’ils avaient des qualités de footballeurs immenses. Il faut féliciter tout le monde. On est très fiers, on a perdu avec les honneurs. Tout cela vient dans un enchainement de matchs. Il faut rentrer. Avec cette qualité de jeu et cet enthousiasme, j’espère que l’on va pouvoir bousculer Paris, malgré que sur le papier Paris est au-dessus, comme l’était la Juve ».
  • Alexandre Lacazette
    « Il y a de la déception car on prend deux buts difficiles à gérer. On a montré un beau visage, avec beaucoup d’envie. On retient du positif. On a des regrets. Si on n’encaisse pas ce but à l’aller, on aurait pu les embêter encore un peu plus. On a tout donné, on est fatigué. C’est quand même ce qu’on a fait. On a montré qu’on pouvait rivaliser avec un grand d’Europe. Il faut être prêt à se battre lors des prochains matchs ».





Sur le même thème