masculins / FCNA - OL

Les réactions d'après-match

Publié le 09 février 2014 à 15:55 par SC

Les réactions d’après-match après la victoire lyonnaise à Nantes…

  • Bafétimbi Gomis
    « On est allé chercher cette victoire avec les tripes. On s’est fait peur en fin de match. Mais on est restés solides. On voulait montrer que c’était un accident et qu’on était des conquérants. On va savourer puisque ce n’est pas évident de jouer tous les trois jours, mais on a un effectif de qualité ».

  • Alexandre Lacazette
    « Très heureux. En plus j’ai contribué à la victoire. Je suis très content…On a été solidaires, c’est l’une de nos forces. On est costauds défensivement, il faut encore travailler cela. C’est bien, on repart avec les trois points ».
  • Anthony Lopes
    « On devait ramener les trois points pour partir sur une bonne dynamique. Le début de match a été compliqué avec un pressing haut de Nantes. Dommage qu’on prenne ce but à la fin. On a mis un peu de temps à rentrer dans le match et il fallait être décisif. Il fallait garder un peu de sérénité derrière ».

  • Samuel Umtiti
    « On savait que ça n’allait pas être facile. C’était compliqué de jouer à cause du terrain. Il fallait être bon dans les duels. Il fallait rester concentré défensivement. Après cette défaite à Rennes, on s’est tout de suite remis au travail. On repart et on recolle en championnat. On avance petit à petit…On  se parle beaucoup en défense, on essaie d’être performant. On a montré qu’on pouvait être solide…J’ai des défauts, il faut que je fasse attention et que je travaille sur moi pour ne pas reproduire mes erreurs de la semaine dernière ».

  • Henri Bedimo
    « On savait que ce n’était pas facile de jouer ici. On avait l’avantage psychologique puisqu’on a l’habitude de jouer tous les trois jours. Il y a eu beaucoup d’abnégation. C’est bien pour tout le monde…A la fin de la phase aller, on a su ce qu’il ne fallait plus faire. On a perdu beaucoup de points dans les dernières minutes. On sait alterner maintenant, avec des moments où on va chercher l’adversaire ou des moments avec un bloc bas. On a un bel effectif. Les joueurs ont du métier. Quand le groupe est au complet, on est difficile à battre ».
Sur le même thème