masculins / CDL - FINALE

Les réactions des entraineurs

Publié le 19 avril 2014 à 23:20 par R.B

Les réactions d’après-match de Laurent Blanc et de Rémi Garde après le succès du PSG 2 à 1 face à l’OL…

Laurent Blanc

« L’ambiance ? On a été très bons dans les vestiaires. Il y a de la joie. Une finale, il faut la gagner. Cela a été difficile face à une bonne équipe de Lyon en seconde période. Il fallait couronner cette saison de titres. C’est le premier… Il y a des joueurs qui gagnent leur premier trophée au PSG. C’est bien de voir ces visages heureux après des visages tristes peu avant. Cavani ? Il est un buteur et le restera. Comment douter de ses capacités à le faire. Il fallait être patient. Le foot, c’est un sport collectif...

Ce soir je suis heureux pour le collectif. Avant le match, on avait l’impression que l’OL faisait une très belle saison et le PSG, non

Je n’ai aucune pensée individuelle ce soir. La saison ? Allons chercher le titre de champion qui est très valorisant car c’est sur la durée. Il faut valider ce que l’on fait depuis le début et on fera le bilan ensuite. L’amertume des Lyonnais à propos de l’arbitrage ? Ils ont fait une très bonne seconde période. Je n’ai pas revu le penalty… Je ne vais pas entrer dans ce débat ce soir. Je pense que notre victoire n’est pas imméritée… Et chacun a son sentiment »


Rémi Garde

«Mon sentiment ? Beaucoup de déception... C’était un match très disputé. On n’a pas très bien débutés et on a encaissé un but trop rapidement. Il n’y a pas eu beaucoup de rythme en première mi-temps. Sur la seconde période, on a fait ce que l’on pouvait faire avec les circonstances du moment. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. Le penalty ? J’ai déjà dit ce qu’il en était et l’ai dit  à l’arbitre M. Lannoy qui m’a remercié pour ma franchise. On perd la finale sur une erreur d’arbitrage. Je ne vais pas faire un scandale pour être suspendu comme Clément Grenier…

Je suis extrêmement triste pour mes joueurs. Triste de perdre une finale sur une double erreur : il n’y avait pas faute et en plus l’action s’est passée en dehors de la surface de réparation.

A quoi sert le 5ème arbitre ? Pour Toulouse, on verra si on ne peut pas s’arbitrer entre nous… c’est ce que je vais proposer à mon collègue de Toulouse »

Sur le même thème