masculins / OL - Reims

Les réactions des joueurs

Publié le 24 août 2013 à 22:47 par R.B

Au micro d’OLTV, les réactions des acteurs de ce match entre Champenois et Lyonnais…

Maxime Gonalons
« La première mi-temps a été compliquée. On a réagi après la pause. On n’est pas en réussite ; on est malheureux. Il faut vite rebondir à San Sebastian. On ne manquait pas de fraicheur ».

Miguel Lopes
« On a bataillé pour gagner. Dommage ce penalty manqué… Il aurait pu tout changer. Il faut penser au prochain match. Nos premières mi-temps ne sont pas maitrisées sans savoir pourquoi. Il faut continuer de travailler. Je pense que le match de la Real Sociedad était encore dans nos têtes. Mais il faut rester positif, se servir de nos erreurs, des matchs passés pour avancer. La mi-temps ? C’est difficile cet arrêt aussi long. Mais on a bien débuté la 2ème période. Comment je me sens ? Très bien. Très content d’être à Lyon. J’ai été bien reçu. J’espérer réussir à l’OL ».

Grégory Krychowiak
« Une soirée très difficile surtout après la pause  Mais, on est restés solidaire.  Le penalty manqué nous a donné la force et on a marqué. On a fait un match costaud. Ce match nous ressemble ».

Hubert Fournier
« Le penalty manqué résume bien le match. Mais sur notre première mi-temps, notre victoire n’est pas imméritée. Après, on est chanceux en seconde mi-temps. On a réussi avec nous moyens pendant 45 minutes à faire déjouer cette équipe lyonnaise. Après, cela a été plus compliqué. Il n’y a pas de truc pour battre l’OL. Il a  fallu de la réussite en seconde période »

Fares Bahlouli
« Grosse déception. C’était compliqué avec le terrain, la première période. On n’a pas eu de réussite. C’est le football. J’aurais aimé pour ma première titularisation  avoir une victoire… »

Henri Bedimo
« Première période difficile. Pas assez en mouvement. Reims a fait une bonne ½ heure. Après, on a fait le but. Malheureusement on prend ce but sur une frappe déviée. On est malchanceux. Quand on n’arrive pas à marquer, on n’est pas à l’abri de ce genre de scénario. On a fait preuve de courage… Il faut bien récupérer. Le terrain ? Ce n’était pas évident ».

Sur le même thème