feminines / Wolfsburg – OL féminin

Les réactions des joueuses et du président

Publié le 23 mai 2013 à 22:28 par R.B

Au micro ou dans le bus d’OLTV les réactions d’après la finale entre les Lyonnaises et les Allemandes de Wolfsburg…

Jean-Michel Aulas
« C’est une immense tristesse. Pas beaucoup d’écart entre les deux équipes. Ce football allemand est sur un nuage. Il y avait une volonté extraordinaire chez les Allemandes de faire un coup. C’est le football. Il faut reconnaitre la victoire  méritée de l’adversaire. L’OL était un peu fatiguée sur ce match. Elle n’avait pas le dynamisme habituel en raison peut-être du calendrier international.

C’était un jour sans, le jour qu’il ne fallait pas. Le rôle de favori fait partie du jeu. Il faut assumer cette pancarte. Tactiquement, les Allemandes ont été très fortes.

Nous, on n’a pas su marqué sur les corners ou encore passer par les côtés. Rendons hommage à cette équipe allemande. La vie ne s’arrête pas là cependant. Il faut se donner de nouveaux objectifs. Cela nous rendra peut-être plus humain. Cette équipe va se remettre en question pour repartir. Savoir gagner, c’est bien. Savoir perdre et être exemplaire dans la défaite, c’est bien aussi».

Lotta Schelin
« C’est le jeu. Aujourd’hui, ce n’était pas notre jour. L’équipe allemande nous avait bien étudiées… On n’a pas eu trop d’espaces. Je pensais cependant après la première période que l’on gagnerait… »

Amandine Henry
« Forcément déçue. On est tombée dans le piège du favori. L’équipe allemande nous attendait. Nous, on a tenté des choses qui n’ont pas marché. Cette équipe adverse était très athlétique. On peut avoir des regrets, mais la vie continue. On va se rattraper sur la Coupe de France ».

 Laura Georges
« Très déçue sur cette faute de main. Vraiment dommage de perdre ainsi. Après, ce fut plus simple pour les Allemandes. On apprend tous les  jours. On n’a pas su marquer... ».

Wendy Renard
«Cette défaite fait très mal. On est vraiment déçues. Cela se joue sur un fait de jeu. On gagne et on perd ensemble. Les Allemandes nous attendaient très bas. Il n’y avait pas beaucoup d’espaces. On n’a pas joué comme d’habitude  On ne peut pas tout remettre en cause après cette défaite »

Sur le même thème