masculins / OL Féminin

Les réserves et les jeunes tournent rond

Publié le 15 novembre 2005 à 08:14 par AT/PC

Week-end prolifique du côté des jeunes et des réserves de la section féminine. La victoire est venue récompensées les 13 ans en championnat, les 16 ans en coupe fédérale puis la troisième division et l'honneur.

La D3 sur un bon tempo

A la plaine des jeux, OL2 bat Sarreguemines 5-1 (2-1)
Buts pour l'OL : Aurélie Kaci (15e), Amandine Soulard (2), Coralie Belin (2).

Le groupe de Vincent Ye a bien mené sa barque samedi en soignant le score et la manière et en restant leader du groupe B. En effet, Les Lyonnaises ont dominé pendant quasiment toute la première période inscrivant même deux buts dans la première demi-heure. Elles ont cependant fait une erreur de jugement sur un long ballon de dégagement. Trompée par le rebond et la trajectoire prise par le ballon sur la pelouse glissante, la défense à laisser l'occasion à Sarreguemines de concrétiser sa seule action. En seconde période, l'OL s'est appuyé sur son milieu de terrain lui permettant ainsi de construire patiemment face à une formation adossée à sa gardienne. De nombreuses solutions se sont ainsi proposées dans les dédoublements et la recherche d'espace permettant ainsi à Amandine Soulard et Coralie Belin de signer chacune un doublé.
« Nous avons produit de belles actions et bien su nous adapter à un adversaire replié. Nous nous sommes crées de bonnes occasions et avons soigné le score. Le seul bémol reste ce but encaissé », souligne l'entraîneur.
Dans le même temps, Nord Allier est resté au constat du leader (à un point) en battant largement Algrange alors troisième par 4 à 0.


L'Honneur assure à l'extérieur

A Saint-Pierre de Faucigny, OL3 bat St Pierre 2-0 (2-0).
Buts : Mélissa Amalfitano (40e) et Marlène Legal (43e).

Talonnées par Saint Etienne, les Lyonnaises ne possèdent aucun droit à l'erreur afin conserver sa place de leader déterminer par la différence de buts. Il fallait prendre ce déplacement à Saint-Pierre-de-Faucigny sans pression mais avec le plus grand sérieux. Les filles de Jacques Foraison ont eu besoin de près d'une mi-temps afin de débloquer la situation. Mais auparavant, la gardienne olympienne, Alex Muci, avait dû enrayer de très belle manière et avec beaucoup de détermination, une des seules véritables occasions des locales. Ainsi, Mélissa Amalfitano, servie dans l'axe, a fait jouer sa vitesse et son sens du but pour ouvrir le score. Trois minutes plus tard, le corner de Claudia Ruzza inspirait Marlène Legal qui plaçait un plat du pied gagnant.
La seconde période n'a pas tout à fait tenu les promesses de la première. « Nous avons baissé pied, explique le coach. Nous nous sommes crées beaucoup d'occasions mais sommes tombées dans la précipitation et aussi une sorte de facilité. Leur gardienne a réalisé un très bon match et il faut reconnaître que Saint-Pierre n'a jamais rien lâché ».
L'OL conserve son poste de leader malgré la victoire de Saint-Etienne 2 à 1 à Meythet, prochain adversaire des Lyonnaises le 27 novembre.


Les 13 ans en embuscade

Les jeunes filles engagées dans le championnat masculins de 2e division et dirigée par Lionel Payet effectuent un bon début de saison. Elles ont d'ailleurs remporté leur cinquième victoire en 6 journées samedi à Gerland face à l'AS Montchat par 3 buts à 1 (1-1).
Les buts sont signés Amandine Haiber, Chloé Faillant et Capucine Ferry.
La première période a été assez laborieuse, les Lyonnaises ne parvenant pas à faire la différence. Elles ont ensuite réussi à accélérer et à imposer leur technicité et leur efficacité en scorant deux fois. Une bonne opération qui leur permet de se situer à la quatrième place avec 17 points, à égalité avec la Trinité. Ces deux équipes possèdent un match de retard et menacent ainsi le leader villeurbannais du Tonkin (20 points) et le seconde Dardilly (18 points).
Le groupe : Julie Perrodin - Marine Gisbert, Cindy Berthet, Margaux Genin, Mégane Lopes-Torres, Fanny Gerresio, Amandine Haiber, Astrid Baule, Capucine Ferry, Ophélie Brevet, Chloé Faillant, Adria Boutaleb, Cindy Marical, Viviane Boudaud.
Sur le même thème