masculins / OL - Monaco J-5

Les résultats des internationaux lyonnais

Publié le 05 septembre 2005 à 07:28 par R.B

[IMG5974L]Il y avait 8 lyonnais concernés par les matchs internationaux du week-end. 5 avec l'Equipe de France, 1 avec le Brésil, 1 avec la Norvège et 1 avec le Sénégal.... Ils se sont tous imposés. 6 ont joué... 2 sont restés spectateurs... <b>Français</b> et <b>Norvégien</b> seront de nouveau sur le pont ce mercredi avant de retrouver Tola Vologe pour préparer la venue de <b>Monaco</b>...

Il y avait 8 lyonnais concernés par les matchs internationaux du week-end. 5 avec l'Equipe de France, 1 avec le Brésil, 1 avec la Norvège et 1 avec le Sénégal. Ils se sont tous imposés. Français et Norvégien seront de nouveau sur le pont ce mercredi avant de retrouver Tola Vologe pour préparer la venue de Monaco...



France :

Les coéquipiers de Zidane ont battu les Féroé 3 à 0. Coupet et Malouda ont joué la rencontre dans son intégralité. « Greg » a su se montrer vigilant sur le peu de travail qu'il a eu à effectuer. « Flo » a notamment adressé la passe décisive à Cissé sur le premier but et montré une belle activité. Sylvain Wiltord est entré en cours de seconde mi-temps ; il est passeur sur le second but de Cissé. Si Réveillère était sur le banc des remplaçants, Govou est resté dans les tribunes. Rendez-vous mercredi soir en Irlande…



Norvège :

Les Norvégiens sont allés s'imposer en Slovénie 3 à 2 avec un but inscrit dès la première minute de jeu par John Carew. Ce succès rapproche les Scandinaves des Italiens, leaders du groupe, qui ont été accrochés 1 à 1 en Ecosse.



Sénégal :

Les copains de Diatta ont battu chez elle la Zambe 1 à 0. Le Togo ayant largement dominé le Liberia 3 à 0, les Sénégalais sont toujours à 2 points des partenaires d'Adebayor. Cela risque fort d'être difficile de participer au Mondial allemand pour les héros de Corée.



Brésil :

Les Brésiliens ont planté 5 buts aux Chiliens avec un coup du chapeau d'Adriano. Les deux autres buts ayant été marqués par Juan et Robinho. Le but de ce dernier étant tout simplement magique dans sa conception collective. Juninho est entré en jeu à la 66ème minute de jeu en remplacement de Roberto Carlos, touché à un genou. « Juni » a touché 24 ballons ; il a adressé 19 bonnes passes dont 11 vers l'avant ; 3 passes à l'adversaire ; 1 récupération et frappe cadrée hors de la surface de réparation. Il a cherché essentiellement à jouer juste en étant positionné en milieu de terrain et en priorité sur le côté droit, même si on l'a vu bouger beaucoup avec un bon pressing défensif. Le seul coup franc qu'il aurait pu tirer… lui a été enlevé du pied droit par Kaka… qui l'a joué rapidement. Les Champions du monde, sans Ronaldinho se sont baladés.



R.B





Sur le même thème