masculins / Pendant la trêve

Les souvenirs 2006 de ... Loïc Rémy

Publié le 29 décembre 2006 à 09:00 par BV

L'année 2006 fut riche en émotions. Le quart de finale face au Milan AC, le 5e titre ou la Coupe du Monde. Joueurs, joueuse, speaker ou encore médecin du club nous livrent leurs meilleurs souvenirs et leurs souhaits pour 2007. Loïc Rémy se souvient...

Magnifique conte de fée que le début de saison de Loïc Rémy. Aujourd'hui membre à part entière du groupe professionnel olympien, il n’était pourtant pas du stage d’avant saison à Tignes. Deux buts en matchs amicaux contre Salonique et Gueugnon, et des prestations convaincantes en CFA l’auront propulsé sur le devant de la scène jusqu’à fouler la pelouse de Gerland pour la première fois lors du derby contre l’ASSE. « Lorsqu’on fait sa première apparition en pros, on est envahi par la panique. On ne sait pas où se mettre. On essaie de gérer le stress, les supporters avec une certaine peur de décevoir le public ».
Dans le temps additionnel d’un huitième de finale contre le PSG, Loïc s’envola pour dévier parfaitement un centre d’Anthony Réveillère en direction de Sylvain Wiltord et inscrire une première ligne à sa feuille de statistiques. « Mon meilleur souvenir c’est la passe décisive que j’ai délivrée en Coupe de la Ligue contre le PSG ».
La joie du buteur demeure pourtant un sentiment à part. « En 2007, il faudrait me souhaiter un but. Je cours après depuis mon premier match. Il faudrait également me souhaiter de progresser encore et montrer les qualités dont je dispose et pourquoi je suis dans ce groupe ».