masculins / Peace Cup 2007

Les statistiques... et les déclarations

Publié le 19 juillet 2007 à 17:22 par R.B

Les chiffres de la rencontre remportée par les Lyonnais 3 à 1… Les déclarations d’après-match…

Les Lyonnais ont tiré 19 fois vers la cage du gardien de River Plate : 9 cadrés, 6 non cadrés et 4 contres ; 5 hors de la surface de réparation et 14 à l’intérieur. Benzema 7 dont 1 but, Govou 3, Ben Arfa 3 dont 1 but, Källström 2 dont 1 but, Rémy 2, Mounier 1, Baros 1. Les Argentins ont frappé 17 fois : 5 cadrés, 7 non cadrés et 5 contrés ; 9 hors de la surface de réparation et 8 à l’intérieur.

Coupet a effectué 13 arrêts significatifs et 2 décisifs.

16 coups francs pour l’OL à 14 ; 6 corners à 10 ; 5 hors jeux à 2.

Sur l’ensemble des 3 matchs, Benzema a frappé 20 fois (2 buts) dont 7 frappes cadrées. Il est suivi par Källström 7 tirs (1 but), Mounier (1 but) et Baros 7 tirs… Les Lyonnais comptabilisent 20 occasions de buts et 4 buts. Ils en encaissé 2.

Les déclarations

Christophe Galtier
« Je l’avais dit que ce serait de la compétition. Je suis satisfait pour le groupe qui a beaucoup donné ce soir dans des conditions pas très faciles avec tout ce qui s’est passé. Pour la gestion du temps de jeu ce n’était pas évident. Il y a eu un remarquable état d’esprit. Le premier ¼ a été remarquable ; il y a eu un très bon travail en bloc avec cette envie de gagner en bien défendant et en bien attaquant. Après, en seconde période, il a fallu conserver le résultat malgré les difficultés physiques. Je suis content pour les joueurs ; leurs efforts ont été récompensés. Maintenant pour la finale, il va falloir récupérer en sachant que Bolton aura eu 2 jours de plus que nous ».

Mathieu Bodmer
« Cela a été, on s’est qualifié ; c’était l’objectif. Nous avons été plus collectifs défensivement. Nous avions à cœur de faire un gros bloc défensif Au fil du match, il y a eu bien sûr de la fatigue. C’est bon signe de gagner en souffrant. Au final, c’est une bonne soirée avec 3 buts marqués. Nous aurions pu tuer le match avant. Nous avons montré plus de mental ce soir que face à Reading et nous l’avons montré dans plusieurs secteurs. Les Argentins ont mis de l’engagement dans ce match ; ils étaient là pour gagner et ils l’ont montré. Nous avons affronté 3 équipes différentes. Cela va nous servir.
Moi ? Peu importe le poste que j’occupe pourvu que je joue. Le coach m’a dit qu’il comptait m’aligner en milieu offensif axial. Il m’a dit qu’il savait où m’utilise. Mais la préparation, c’est aussi l’occasion de me voir ailleurs. Quand je joue en défense, j’aime avant tout défendre. Ce poste me plait à condition de dépanner. Sur toute une saison, c’est trop. Bolton ? Les Anglais ont eu le temps de récupérer. Si on gagne ? Ce sera un trophée évidemment. »

[IMG42316#R]Hatem Ben Arfa
« Avec Karim, on se connaît par cœur. On combine les yeux fermés. Comme on jouer plus souvent, cela fonctionne de mieux en mieux. Tout le groupe monte en puissance au fil des matchs. On va tout faire pour gagner cette compétition ».

Alain Perrin
« L’objectif est atteint dans la douleur. La finale ne se présente pas sous les meilleurs auspices. Je suis content du comportement des joueurs. Ils ont maîtrisé les débats en première période et en 2ème période, nous n’avons pas su concrétiser nos occasions sur des contres. Bien évidemment, en raison des problèmes que vous savez, je n’ai pas pu faire les rotations que je souhaitais. Bolton aura 48 heures de récupération de plus que nous. Mais maintenant que nous sommes en finale, ce serait bien d’aller au bout ».

Grégory Coupet
« C’est bien et cela a été très difficile. Nous avons fini fatigué. Le groupe a respecté les consignes. Nous avions le système adapté pour gagner. Mais je le rép¨te, cela à été très, très dur physiquement. Ces argentins étaient costauds, violents, souvent à la limite. Nous l’avions vu dans la préparation, cela nous a servi. La défense centrale ? Il y a eu logiquement un peu de flottement, mais la volonté a fait la différence. Ma prestation ? Je suis heureux d’être aussi bien dans cette période de préparation. Je suis quand même étonné d’être allé chercher ce coup franc. La finale ? Il faut la gagner. Nous avons perdu les 2 premières, il faut que cela change. Certes, il va y avoir un gros problème de récupération ; on s’attend donc à souffrir ».



 

BA Peace Cup, Finale

copyright OL Images 2007