masculins / OL - Anderlecht

Les supporters anderlechtois sont à Lyon

Publié le 19 août 2009 à 14:01 par BV

Les supporters belges étaient déjà nombreux, tôt ce matin aux abords du Stade de Gerland, visiblement heureux de retrouver le parfum de l’Europe. « Nous sommes là parce que nous avons été déçus par notre dernière saison, confie ce Flamand dont l’enfance fut bercée par les exploits européens des coéquipiers de Paul Van Himst ; nous avons tout d’abord été éliminés de la Ligue des Champions (au 2e tour de qualification par BATE Borisov) et nous avons terminé deuxièmes du championnat. Aujourd’hui, on y croit parce que la nouvelle saison a idéalement débuté. Si l'on ramène un point de Lyon (sic), on sera heureux. » Si l’enthousiasme est grand, les connaissances de l’adversaire demeurent quelque peu lacunaires : « on a lu dans les journaux belges que le meilleur joueur de l’OL était blessé, que le club a vendu plusieurs joueurs et en a recruté deux ou trois. »

« Lyon a subi beaucoup de départs à l’intersaison, précise un autre. C’est le moment de les prendre. L’OL possède des joueurs terribles mais qui ne sont pas encore en place. A Anderlecht ce sera l’enfer pour eux, tout comme ici à Lyon : on va les manger. » L’optimisme est de mise, l’espérance non feinte : en championnat, le Royal Anderlecht a pris un départ idéal : 3 victoires en autant de journées.
« - Il ne faut quand même pas oublier qu’Anderlecht est le petit poucet, pondère son voisin.
- Je n’ai pas dit qu’on allait gagner : 1 – 1 ici et 0 – 0 chez nous ».

Le groupe s’éloigne en chantant : « le lion est mort ce soir… »
Sur le même thème