masculins / Bilan

L’événement de l’année 2013

Publié le 29 décembre 2013 à 08:15 par SC

Le symbole de tout un projet. Le 12 novembre, Jean-Michel Aulas a posé la première pierre du futur Grand Stade de Lyon à Décines. Satisfaction, fierté, joie…autant d’émotions partagées pour ce temps fort du club qui a grandement marqué l’année 2013.

  Le club est en train de construire son futur…Et ce 12 novembre 2013, une nouvelle phase dans les travaux a été bouclée. Une phase symbolique mais tellement importante après les nombreux obstacles rencontrés et tous franchis, notamment sur le terrain judiciaire. La première pierre du Grand Stade de Lyon a été posée. Le projet ambitieux de tout un club et de toute une ville sort de terre et prend peu à peu forme. La fin du chantier du nouvel écrin ultra moderne de 58 125 places et son inauguration sont prévues pour janvier 2016. L’OL change de dimension.

Le mardi 12 novembre, il y avait du monde à Décines pour assister à cet événement. Un parterre d’invités avait répondu présent. Sous les yeux notamment du maire de Décines, Jérôme Sturla, du maire de Lyon, Gérard Collomb, du préfet du Rhône, Jean-François Carenco, ou encore de Jean et Youri Djorkaeff, le président du club a prononcé un discours teinté d’émotion. Celui qui a été le fer de lance de ce projet n’a pu cacher « sa fierté et son immense joie » de voir cette nouvelle étape de franchie.

  Après cette intervention, la cérémonie a laissé place au moment tant attendu. Jean-Michel Aulas et Gérard Collomb se sont associés pour poser ensemble la première pierre du Grand Stade. Une pierre représentée symboliquement par un tube en laiton contenant un parchemin sur lequel est inscrit un discours solennel. Les signes ne trompent pas. Tout montrait ce jour-là que le club était en train d’écrire une des plus belles pages de son histoire.

Sur le même thème