masculins / Limassol-OL

Limassol - OL : Les Lyonnais ont (cette fois-ci) craqué sur la fin… (1-1)

Publié le 14 septembre 2017 à 21:17 par SC

Pour son premier match de groupe d’Europa League, l’OL a concédé le match nul 1 à 1 à Chypre face à Limassol. Sans proposer une grande prestation, les Lyonnais ont d’abord mené au score grâce à un penalty de Memphis mais se sont faits rejoindre dans le temps additionnel. Ils n’ont cette fois-ci pas tenu jusqu’au bout…

. LES TEMPS FORTS .

17’. Tir aux 20 mètres de Cornet capté par Vale.
21’. Tir dans le petit filet extérieur de Fekir, excentré sur le côté droit.
26’. Tête de Mariano juste à côté après un centre de Rafael.
30’. Envolée de Lopes pour détourner un coup-franc travaillé de Lopes.
39’. Belle frappe de Mariano que Vale repousse d’une parade.
46’. Tir de Maglica détourné par Lopes.
47’. Manchette de Lopes sur une tête de Roberge.
50’. Tête de Cornet juste au-dessus de la cage.
53’. Penalty obtenu par Cornet pour un centre dévié de la main… et transformé par Memphis. 0-1.
62’. Frappe de Mariano à ras-de-terre stoppée par Vale.
83’. Coup-franc enroulé de Memphis détourné par Vale.
90+3’. But de Sardinero sur un tir contré par Marcelo. 1-1.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

La 33ème campagne européenne de l’OL, la 21ème consécutive, débute dans le stade chypriote de Nicosie face à Limassol, l’outsider du groupe. Après un début de match poussif, les Lyonnais se procurent leurs premières opportunités par l’intermédiaire de Mariano et Fekir, qui n’inquiètent pas pour autant le portier de l’Apollon. Lopes est quant à lui mis à contribution et parvient à stopper le seul coup de chaud d’une première période que l’OL termine mieux, à l’image de la très belle inspiration de Mariano. Les hommes de Bruno Genesio se devaient de faire plus après la pause.

deception

Mais comme souvent, leur début de seconde période est fébrile. Lopes doit encore enfiler le costume de sauveur pour éviter à deux reprises l’ouverture du score. Le match s’anime et Cornet voit sa reprise de la tête flirter avec la transversale. Ce dernier est encore à l’attaque et obtient un penalty… que Memphis transforme. Nouvelle situation dans la surface chypriote… Rafael est séché par le gardien mais l’arbitre ne dit rien cette fois-ci. Le break n’est donc toujours pas fait à 10 minutes de la fin alors que Ndombele remplace Ferri, blessé, pour ses premiers pas sous les couleurs lyonnaises. Et ce qui devait arriver arriva. Sardinero profitait d’un coup de billard pour égaliser dans le temps additionnel… L’OL a clairement perdu deux points en terre chypriote, alors que l’Atalanta s’est largement imposée face à Everton (3-0). Une mauvaise opération avant le rendez-vous de dimanche à Paris.


 
. LE FAIT DU MATCH .

L’égalisation dans les arrêts de jeu

Anthony Lopes a préservé sa cage jusqu’à la dernière minute du temps additionnel où il ne peut rien après une partie de billard dans la surface. Sur le côté droit, Sardinero reprend un centre de l’extérieur du droit. Le ballon est contré et heurte le poteau avant de filer au but. Un tournant dans les tous derniers instants qui prive les Lyonnais des trois points malgré le penalty transformé par Memphis un peu plus tôt dans la partie.


. LA STAT .

10

L’OL n’a plus perdu lors de la première journée des phases de groupe d’une coupe européenne depuis 10 ans. La dernière défaite remonte en effet au 19 septembre 2017 quand les joueurs d’Alain Perrin s’étaient inclinés 3 à 0 sur la pelouse du FC Barcelone en ouverture de la Ligue des Champions. Depuis ce mauvais départ, les Lyonnais n’ont plus connu de revers pour leur entrée en lice. En neuf saisons, hormis 2014 où le club avait été éliminé en barrages de l’Europa League, le septuple champion de France a démarré par un nul à cinq reprises et s’est imposé les quatre autres fois pour un bilan de six qualifications dans le tableau final. Un chiffre qui est donc de bon augure pour la suite de la compétition.

L'analyse du consultant

Arnaud Rivenet :
« Il y a de la déception. Ce but encaissé dans les dernières minutes change évidemment le bilan de ce match. On a la chance de mener au score alors qu’on n’a pas été très bons ce soir. La réussite profite souvent à celui qui le mérite le plus, à l’image du but chypriote dans le temps additionnel. On est passés à travers ce soir et on ne prend finalement qu’un point. Ça change beaucoup de choses car on aurait avalé la pilule plus facilement avec une victoire.»

...
. LA FEUILLE DE MATCH .

Au GSP Stadium de Nicosie.

Europa League (J1) : Apollon Limassol-OL 1-1 (0-1)

Arbitre : Miroslav Zelinka. Spectateurs : 6000 environ.

Buts : Memphis (53’) pour l’OL. Sardinero (90+3’) pour Limassol.

Avertissements : Marcelo (29’), Cornet (72’), Marçal (74’), Morel (88') à l’OL. Pedro (45+1’), Yuste (76’) à Limassol.

Limassol : Vale - Joao Pedro, Roberge, Yuste, Jander - Sachetti, Alef – Jakolis (Sardinero, 54’), Alex (Martinez, 76’), Schembri (Zelaya, 85’) - Maglica. Entr : Sofronis Angousti.

OL : Lopes - Rafael, Marcelo, Morel, Marçal - Tousart, Ferri (Ndombele, 78’) - Cornet, Fekir (cap), Memphis – Mariano (Traoré, 78’). Entr : Bruno Genesio.

...


Sur le même thème