masculins / Limassol - OL

Limassol-OL : de retour au stade d'une immense désillusion

Publié le 13 septembre 2017 à 05:00 par SC

L’OL va retourner pour la première fois à Chypre et au GPS Stadium, lieux d’une énorme désillusion vécue en 2012 face à l’APOEL Nicosie. Les Lyonnais rencontreront cette fois-ci l’Apollon Limassol, club qui s’appuie sur de très solides performances à domicile.

L’OL n’a jamais croisé la route de l’Apollon Limassol dans toute son histoire. Ce jeudi à l’occasion de sa première joute européenne, il a pourtant rendez-vous dans un stade qu’il connaît bien… et qu’il aurait aimé ne jamais connaître dans ces conditions. C’est en effet l’antre de l’APOEL Nicosie qui va accueillir cette rencontre. La raison de ces retrouvailles ? Le Stade GSP de Nicosie est encore la seule enceinte de football de Chypre à répondre aux normes fixées par l’UEFA pour recevoir des matchs de Coupe d’Europe. Le mauvais souvenir d’une soirée chypriote de mars 2012 refait tout à coup surface… 

RS2403_NICOSIE_OL92-web

Le cauchemar de Nicosie remonte à la saison 2011-12. Les Lyonnais s’imposent 1 à 0 à Gerland face à l’APOEL lors du match aller des 1/8 de finale de la Ligue des Champions grâce à un but de Lacazette. Jusqu’ici tout va bien et l’OL pense avoir fait un grand pas vers la qualification, même si la perspective d’une dure bataille en terre chypriote trois semaines plus tard est loin d’être écartée. Les coéquipiers de Cris étaient donc prévenus. Mais dans la bouillonnante ambiance du GSP Stadium, tout s’est passé comme dans un mauvais rêve. L’APOEL rend la pareille avec un score de 1 à 0 à la fin du temps réglementaire puis de la prolongation. Devant une tribune en furie, la séance de tirs au but est insoutenable et la pression est intenable pour les Lyonnais qui s’inclinent finalement 4 à 3. La désillusion est immense.

...

QUELQUES INFOS SUR L'APOLLON LIMASSOL 

Fondation : 1954. Surnom : Thrylos (légendes).

Palmarès : 3 x Champion de Chypre (1991, 1994 et 2006) / 9 x Vainqueur de la Coupe (dont 2010, 2013, 2016 et 2017) / 2 x Vainqueur de la Supercoupe (2006 et 2016). 

Bilan de la saison 2016-17 :
3ème du championnat à 5 points de l'APOEL et 1 point de Larnaca (17 victoires, 6 nuls, 3 défaites). Meilleurs buteurs : Papoulis (12), Alex Da Silva (11) et Maglica (8). 
Vainqueur de la Coupe de Chypre face à l'APOEL Nicosie.

Début de saison 2017-18
Europa League : 4 victoires, 1 nul, 1 défaite avec 12 buts marqués et 6 encaissés. Meilleurs buteurs : Schembri (4), Alex Da Silva (2) et Jander (2). 
Championnat : un nul à l'Olympiakos Nicosie (1-1, but de Jander). 

...


Un peu plus de 5 ans ont passé. L’OL va retourner pour la première fois sur l’« Ile de l’amour » qu’il avait découverte pour la toute première fois lors de cette soirée démente et affronter un autre bourreau chypriote d’un club français. L’Apollon Limassol s’était qualifiée au dépens de Nice en 2013 lors des barrages de l’Europa League grâce notamment à une victoire 2 à 0 à domicile. Pas forcément une surprise au regard de son actuelle série de 7 matchs européens d’invincibilité sur ses terres (5 succès, 2 nuls) avec 18 buts inscrits ! 

 

Les victoires 3 à 0 face au FC Zaria Balti (MOL) au 2ème tour préliminaire, puis 2 à 0 face à Aberdeen (ECO) au 3ème tour et enfin 3 à 2 face à Midjtylland (DAN) en barrages ont très largement pesé dans son ascension jusqu’à la quatrième phase de groupes de son histoire. L’Apollon, en lice en Coupe Intertoto en 1996, avait plus récemment participé à l’Europa League deux années de rang (2013/14 et 2014/15), mais ne s’est encore jamais qualifié pour les 1/16 de finale. Troisième de son championnat la saison dernière, l'Apollon s’est donné une nouvelle chance de passer le cap en battant l'APOEL en finale de la Coupe nationale.

Le début de saison de l'Apollon Limassol 

Apollon

Sur le même thème