masculins / Limassol - OL

Limassol-OL : Réussir son entrée sur la scène européenne (ce jeudi à 19h)

Publié le 14 septembre 2017 à 05:00 par SC/LM

Pour sa première joute européenne de la saison, les Lyonnais débarquent à Nicosie pour affronter l’Apollon Limassol, troisième du dernier championnat chypre, ce jeudi à 19h00.

Bien débuter une énième campagne européenne 

L’OL va entamer sa 33ème campagne européenne en 67 ans d’existence. Un record à l’échelle nationale qui traduit une profonde histoire entre la Coupe d’Europe et le club depuis ses débuts en 1958. Mieux encore, depuis 1997, les Lyonnais ont obtenu une 21ème qualification consécutive en terminant à la quatrième place du dernier championnat de France. Avec 242 matchs disputés dont trois demi-finales en 1964, 2010 et la dernière en 2017, c’est toute une ville qui rêve aujourd’hui d’atteindre l’échelon supérieur synonyme de finale à Décines.

Une Europa League particulière pour l’OL 

Même si les hommes de Bruno Genesio ne sont pas encore entrés sur scène, la perspective d’une finale à la maison, dans un stade en ébullition et une ville en effervescence est forcément déjà un peu dans les têtes. Ce doux rêve de soulever le trophée de l’Europa League côté tribune officielle du Groupama Stadium est là. Il doit être entretenu le plus longtemps possible alors que la route sera longue et périlleuse. Les clubs hôtes d’une finale européenne et sacrés lors de la même édition sont très rares dans l’histoire des Coupes d’Europe. Seuls le Real Madrid en 1957, l’Inter en 1965, le Barça en 1982 et Feyenoord en 2002 l’ont fait. Passer une étape de plus que la saison passée serait un sacré exploit pour l’OL. 

Un souvenir douloureux 

Cinq ans se sont passés mais un mauvais souvenir resurgit à l’heure d’affronter l’Apollon Limassol. En mars 2012, les coéquipiers de Cris, Lloris et autres Lisandro se rendent au stade GSP de Larnaca, dans la banlieue de Nicosie, pour y affronter l’APOEL lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un peu plus tôt, les Lyonnais s’étaient imposés 1 à 0 à Gerland. Dans une enceinte digne des plus belles ambiances d’Europe, les Chypriotes surprennent finalement les protégés de Rémi Garde aux tirs au but (1-0 ap, 4-3 tab.) et éteignent les ambitions olympiennes dans cette compétition. Ce jeudi, c’est à nouveau cet antre qui va accueillir la rencontre puisqu’il est le seul à répondre aux normes fixées par l’UEFA. Certes, l’adversaire n’est plus le même mais il est aussi performant sur ses terres.

Limassol, une équipe redoutable sur ses terres 

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’Apollon n’est pas là par hasard. Troisième du championnat chypriote la saison passée mais vainqueur de la Coupe face au poids lourd national, l’APOEL Nicosie, l’équipe de Limassol a effectué trois tours préliminaires pour s’ouvrir la voie de la 4ème phase de groupes d’une Coupe d’Europe de son histoire. Le FC Zaria Balti (MOL), Aberdeen (ECO) et Midjtylland (DAN) sont tour à tour passés à la trappe chypriote à cause de sérieuses difficultés à bouger l’Apollon sur ses terres. Ce dernier est invaincu sur ses 7 derniers matchs européens à domicile. Ses déménagements temporaires et forcés du côté de Larnaca ou Nicosie n’ont pas l’air de le déstabiliser.

Une semaine extrêmement chargée 

Ce rendez-vous est le deuxième d’une série de cinq matchs en septembre. Guingamp dimanche dernier (2-1), Limassol ce soir, le PSG dimanche, le rythme s’accélère franchement pour l’OL. Les Rhodaniens vont en effet disputer un match en semaine et un le week-end jusqu’à la fin du mois. À peine rentré de Chypre dans la nuit de jeudi à vendredi, un nouveau déplacement compliqué s’annonce déjà du côté du Parc des Princes, dimanche à 21h00. Les Lyonnais, qui n’auront alors que trois jours pour préparer ce choc, espèrent ne pas jeter toutes les forces dans la bataille pour réussir à enchaîner en Ligue 1 Conforama. Pour cela, l’entraîneur lyonnais a convoqué un groupe élargi de 21 joueurs avec la première apparition de Tanguy Ndombele. Mouctar Diakhaby et Clément Grenier ont également été rappelés. Hormis Cheikh Diop touché à la cheville, tout le monde est sur le pont pour accrocher le bon wagon tout de suite dans cette Europa League.

...

. LIMASSOL - OL : DÈS 17H30 SUR OLTV .

Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Basile Vannetzel, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs. Le match est à suivre en direct audio, commenté par Cyril Collot.

L’Avant-Match présenté en direct par Basile Vannetzel à partir de 17h30.
1h30 d'émission avec la compo de l’OL en exclusivité, l’analyse des clés tactiques, les dernières interviews des acteurs et observateurs de la rencontre.
Le Match, direct audio, sera commenté par Cyril Collot.
L’Après-Match, présenté en direct par Basile Vannetzel, dès 20h45. Dès le coup de sifflet final, une heure de debrief, d’analyse et d’interviews des joueurs lyonnais.

Où voir le match

  • En direct : à partir de 19h sur beIN SPORTS 1.
  • En différé : à partir de minuit sur OLTV.
...
Sur le même thème