masculins / En attendant Sochaux

L'infirmerie se vide

Publié le 14 mars 2006 à 17:07 par BV

Aucun habitué de Tola Vologe n’aura échappé à la principale information de la semaine : l’infirmerie de l’Olympique Lyonnais se vide lentement mais sûrement.

Le médecin du club, Jean-Jacques Amprino, nous livre un bilan de l’évolution des différentes blessures qui ont touché les joueurs rhodaniens.
Sylvain Monsoreau, victime d’une élongation à la cuisse gauche lors de la réception de Bordeaux, le 5 février 2006, multiplie les séances de soin et les courses en salle. Il passera demain ou après demain une échographie de contrôle pour confirmer la bonne guérison de sa cuisse. Celle-ci "est cicatrisée à 80 / 90% mais on va attendre le résultat de l’échographie avant de le remettre sur le terrain, demain ou après demain ". Il devrait reprendre l’entraînement avec le ballon durant le courant de la semaine prochaine. " Il y a toujours une petite phase de récupération physique avec Robert Duverne au terme de laquelle il décidera de lui-même ".

Les foulées de Jérémy Berthod durant la séance de ce matin ont rassuré tous les supporters lyonnais quant à l’imminence de son retour au sein du groupe. Le jeune latéral gauche rhodanien " a passé une IRM hier qui a montré que la cicatrisation de son élongation , contractée lors de la rencontre à Ajaccio le 4 mars dernier était bien avancée. Il peut donc recourir avant de reprendre en compagnie de Robert (Duverne) ".

"Claudio Caçapa et Anthony Réveillère sont quant à eux passés dans la phase opérationnelle puisque tous les examens aussi bien d’imagerie et de renforcement musculaire, que le timing puisqu’on est à 8 semaines de cicatrisation, sont au vert ".

Concernant les inquiétudes qui entourent le cas de Mahamadou Diarra, blessé au dos lors d’un choc durant la rencontre OL – PSV, le médecin de l’OL se veut rassurant. " Il ne s’en est pas plaint aujourd’hui, je pense donc que c'est terminé ".

Il conclue en " espérant bien que ça va s’arrêter là ".
Sur le même thème