masculins / MHSC - OL

L’influent Clément Grenier

Publié le 22 avril 2013 à 14:08 par R.B

Le jeune milieu de terrain olympien est de plus en plus influent dans le jeu et les résultats de l’OL…

 Avouons- le, sa renommée précoce, sa fragilité musculaire, sa facilité technique en forme parfois de nonchalance, ses agacements,  ses performances en dents de scie… ont fait craindre pour la suite d’une carrière que beaucoup prévoyait prometteuse.  Souvent arrêté dans son élan, Clément a résisté, s’est remis en question à l’image de ce séjour à Hauteville en janvier dernier pour «soigner un peu mieux, voire radicalement » ses maux musculaires.  Si rien n’est définitivement acquis, il  semble enfin soulagé.

Lors des deux derniers matchs, Clément a porté l’OL vers les trois points en étant passeur et buteur. Passeur  sur phase arrêtée, une de ses spécialités, et dans le jeu ; buteur  en renard des surfaces ou  encore d’une frappe lointaine lumineuse.  Joueur en position reculée ou  plus avancée, voire décalée sur un côté. Le natif d’Annonay possède  plusieurs facettes dans son jeu.

Cette saison, chaque fois qu’il a marqué ou délivré une passe décisive, il a été influent sur le résultat final : l’ESTAC, le VAFC, l’ACAjaccio, le MHSC lors des deux matchs, Bordeaux, le TFC, Sparta Prague. Ses progrès, sa régularité…  l’ont aussi assagi dans ses énervements d’autrefois qui lui valaient des réprimandes arbitrales. Cette forme de maturité lui permet encore d’évacuer ses mauvaises entames de match ou des passages  à vide.  Mentalement, il en était souvent incapable avant.

il sait ce qu’il veut

 Bien sûr, il y a cette action face à Tottenham à la 90ème minute et Dembelé qui lui échappe pour le but de l’égalisation. Il s’est senti coupable et l’a avoué publiquement. « Cette absence » l’aurait peut-être traumatisé par le passé.  Ce n’est pas le cas au regard de ses performances depuis ce 21 février. 2 mois plus tard, au même moment d’un match, Clément a balancé cette sublime demi-volée victorieuse face à Montpellier. Ces deux points supplémentaires sur son  seul trait de génie peuvent valoir beaucoup plus chers qu’une qualification en 1/8èmes de finale de  Ligue Europa.

Clément, 1 700 minutes de temps de jeu ( 1 569 en 2011-12, 323 en 20010-11, 20 en 2009-10), 5 buts, 8 passes décisives  apporte un plus au collectif lyonnais cette saison. Le joueur a  incontestablement pris de la valeur, il suffit d’ailleurs d’entendre les propos des spécialistes à son égard. Clément est en train de franchir les marches qui conduisent des promesses aux confirmations. Et  pour agrémenter sa personnalité, il sait ce qu’il veut.

Sur le même thème