masculins / conférence de presse

Lisandro : « Ce qui me préoccupe aujourd’hui c’est de jouer et de gagner »

Publié le 25 novembre 2011 à 14:15 par CB

A l’issue de l’entraînement à huis clos de ce matin, l’attaquant lyonnais Lisandro Lopez a répondu aux questions des journalistes…

Quel est ton sentiment par rapport au match nul contre l’Ajax ?
J’étais heureux te retourner à la compétition. Malheureusement ça n’a pas été de la meilleure des manières. Le résultat comptait beaucoup et nous n’avons pas réussi.

Comment te sens-tu physiquement ?
Je me sens bien. Je me suis beaucoup entraîné physiquement. Je récupère match après match. J’avais très envie de revenir avec l’équipe. Le plus important aujourd’hui c’est d’être de retour.

Comment se porte l’équipe après le match contre l’Ajax ?
La situation de l’OL n’est pas si catastrophique. Personnellement c’est difficile d’imaginer de ne plus être en Ligue des Champions. Jouer les 8e de finale c’est très important mais cela va être très difficile. Nous disputons quatre compétitions, il nous reste du temps jusqu’à la fin de la saison  pour continuer à jouer et gagner.

As-tu le sentiment d’être un élément important au sein de l’équipe ?
Je ne veux pas parler de moi. Il y a un groupe parfois un peu juste notamment avec les internationaux qui joue beaucoup. Quand un club a un effectif en bonne c’est forcément plus facile.

Tu t’intéresses à l’affiche PSG/Marseille ?
Je ne pense qu’au match entre Auxerre et Lyon. J’espère qu’il nous sera favorable. Je veux revenir avec un point positif. J’espère que les résultats des autres équipes joueront aussi en notre faveur.

Que penses-tu du joueur Pastore ?
Je n’ai pas suivi son arrivée et ses performances. C’est bien d’avoir de bons joueurs comme lui dans le Championnat français.

Quel sont les objectif de l’OL désormais ?
Nous devons gagner pour être bien placés au classement et pour redonner de la confiance dans le groupe. C’est toujours beau de gagner.

Comment as-tu vécu tes deux mois d’absence ?
C’est toujours difficile et compliqué d’être absent. Mon absence  a duré plus longtemps que prévu. Je m’entrainais sans pouvoir jouer. Pour tout sportif c’est difficile. J’étais impatient de revenir pour accompagner le groupe.

L’OL a mis du temps à réagir face à l’Ajax, qu’en penses-tu ?
C’est vrai que nous sommes moins bons en ce moment. Nous avons eu quelques occasions en fin de match. Nous sommes un peu moins bien mais pas en période de crise.

Que dire du secteur offensif de l’équipe ?
C’est vrai qu’on ne marque pas et qu’on défend moins bien et ce, de manière collective. C’est l’équipe tout entière qui construit une défense ou une attaque. Ce qui me préoccupe aujourd’hui c’est de jouer et de gagner.

Comment as-tu vécu le fait d’être désigné capitaine ?
Pour moi c’était symbolique. C’était une belle récompense de l’entraîneur. Mais si vous me regardez jouer sur le terrain, je joue toujours de la même manière.

Comment te sens-tu de manière générale à Lyon ?
Je me sens bien à Lyon et  dans le club. J’aime la vision du football qu’a Rémi Garde. Je partage avec lui beaucoup d’idées. J’espère que l’on fera de belles choses ensemble.

Aimerais-tu être rappelé en équipe nationale ?
J’y pense, c’est toujours un objectif mais cela passe d’abord par un bon travail dans mon club.

Pourquoi ne t’exprimes-tu pas en français ?
Je comprends le français. Je préfère parler en espagnol pour formuler une réponse logique, fidèle à ma pensée. Je ne répondrais pas de la même manière en français et en espagnol.

 

 

 

Sur le même thème