masculins / Conférence de presse

Lisandro : «Satisfait de mon début de saison»

Publié le 24 septembre 2009 à 16:09 par TS

Ce matin, au terme de l’entraînement, Lisandro Lopez est venu répondre aux questions des journalistes en conférence de presse. L’Argentin a évoqué son état de santé, son début de saison et son adaptation au sein de l’Olympique Lyonnais.


Tout d’abord, comment allez-vous physiquement ?
Ce matin, je suis allé faire des examens pour mes adducteurs. On aura les résultats plus tard, mais tout va bien. Si je pense jouer ce week-end ? Je ne sais pas. On va voir l’évolution de ma blessure, et puis, c’est l’entraîneur qui décide.

Quelques jours après votre match nul à Paris (1-1), quel bilan tirez-vous de cette rencontre ?
Je pense que la fatigue du match face à la Fiorentina s’est faite un peu ressentir. Et puis, le Paris Saint Germain a très bien joué. De notre côté, nous n’avons pas fait une rencontre exceptionnelle, nous devons encore nous améliorer. A titre personnel, j’ai payé mes efforts en Ligue des Champions.

Après six journées de championnat, vous êtes présenté comme une « star » de la Ligue 1. Vous êtes surpris ? Trouvez-vous que c’est un peu prématuré ?
C’est encore trop tôt. On a joué seulement six journées depuis le début de la saison. Sur le plan sportif, je suis satisfait de mon début de saison, mais il me reste beaucoup de travail à faire. J’espère simplement continuer sur ma lancée.

Quel est votre meilleur souvenir depuis le début de la saison ?
A titre personnel, c’est le match retour à Anderlecht. C’était la première fois que je marquais un triplé, et puis, c’était important de l’emporter pour consolider la victoire du match aller et se qualifier pour la Ligue des Champions.

Depuis le début de la saison, vous avez évolué à plusieurs postes différents. Comment vivez-vous cela et quel est votre poste préféré ?
Oui, en effet, j’ai dû jouer à plusieurs postes selon les désirs du coach. Ca s’est bien passé. Après, je me sens à l’aise sur tout le front de l’attaque. Mais, je ne vais pas le cacher, je préfère évoluer en pointe.

Que pensez-vous de votre coéquipier Bafétimbi Gomis ?
C’est un grand attaquant, avec des caractéristiques bien particulières. Dans notre configuration actuelle, c’est très bien d’avoir un joueur de ce genre, très mobile, qui joue en pivot. Il va rendre beaucoup de services.

Vous êtes maintenant depuis un peu plus de trois mois à Lyon. Comment vous sentez-vous dans votre nouvelle vie ?
Je me sens très bien. J’ai été très bien traité, très bien accueilli, que ce soit au niveau sportif et personnel. Je suis très content.

Dans la vie, vous êtes un personnage très discret. Pourquoi vous ne vous exprimez pas plus souvent ?
C’est une question très personnelle. Je n’ai rien contre la presse et les journalistes, mais je ne suis pas très à l’aise. Sauf obligation, je préfère ne pas faire trop de déclarations. C’est peut-être de la timidité, je ne sais pas…

Avec vos coéquipiers, vous êtes aussi d’un naturel timide ?
Cela fait partie de ma personnalité. Avec mes coéquipiers, j’essaie de faire des efforts, afin qu’ils se sentent à l’aise avec moi. Mais, j’essaie avant tout de bien faire mon travail. Dans cette équipe, on est une famille, on travaille tous en fonction d’objectifs communs. Et en dehors, chacun a sa propre personnalité.

Samedi, vous allez affronter Pierre André Gignac, le meilleur buteur de la Ligue 1 la saison dernière. Que pensez-vous de lui ?
C’est un très bon attaquant. Il nous faudra être très vigilant afin qu’il ne marque pas samedi.

Pour finir, pouvez-nous vous dire un mot sur vos éliminatoires avec l’Argentine ?
Les deux matchs à venir vont être très importants. On n’a pas le droit à l’erreur, puisqu’il faudra gagner les deux rencontres pour pouvoir espérer aller à la Coupe du Monde. Même en passant par les barrages.
Sur le même thème