masculins / Rétro 2009

Liverpool… à jamais gravé !

Publié le 25 décembre 2009 à 10:22 par GV

Retour sur un évènement de l'année 2009...

Certains clubs de football, comme Liverpool, font partis de l’Histoire. Alors ce soir d’octobre 2009, à l’heure d’entrer sur la pelouse d’Anfield, et alors que « You’ll Never walk alone » résonne, les Lyonnais s’apprêtent à défier un ogre européen.


Revenir au score et

l'emporter relève de l'exploit.

Jouer sur la pelouse des Reds est déjà difficile. Revenir au score et l’emporter après avoir été menés 1-0, relève de l’exploit. Mais c’est bien ce qui est arrivé aux joueurs de Claude Puel en cette fin d’année. Maxime Gonalons, du haut de ses 20 ans (et reconverti pour l’occasion en défenseur central après la blessure sur K.O de Cris), et Cesar Delgado ont signé ce soir là l’un des plus beaux exploits européen du club. Le tout sous les yeux de près de 2000 supporters lyonnais venus découvrir l’ambiance si particulière d’Anfield et d’un public anglais abasourdi mais absolument remarquable.


Deux semaines, plus tard les deux équipes ont à nouveau rendez-vous au stade de Gerland. Sans Steven Gerrard, mais avec Fernando Torres, Liverpool ouvre la marque à 7 minutes du terme de la rencontre (but signé Babel). Mais une fois de plus, l’OL revient au score. On joue pratiquement les arrêts de jeu, quand Lisandro Lopez égalise. L’Argentin  propulse pour la 7ème fois de suite son équipe en 8ème de finale de la Ligue des Champions. Les hommes de Rafael Benitez, eux, ne se remettront jamais de cette double confrontation, qui entrera désormais dans le livre d’or de l’Olympique Lyonnais.