masculins / Debrecen - OL 0-4

L'OL a déroulé

Publié le 29 septembre 2009 à 22:50 par AG

Impressionnants d'efficacité, les Lyonnais n'ont pas laissé respirer les hongrois de Debrecen en menant 3 buts à 0 après vingt-cinq minutes. En seconde période l'OL aggrava la marque par Gomis puis géra la rencontre à sa main.


[IMG50014#C] Privé de plusieurs éléments, l’Olympique Lyonnais s’aventurait dans l’inconnu face à cette équipe hongroise de Debrecen.

Dans les premières minutes, les olympiens obtiennent un corner. Miré Pjanic se chargea de ce coup de pied arrêté en déposant le ballon à l’entrée de la surface où Kim Källström reprenait victorieusement de volée (3e). Cette entrée en matière fut fracassante pour les joueurs de Claude Puel. Ce début de rencontre fut géré de main de maître par les olympiens. Avant le premier quart d’heure Sid Govou obtint un coup franc idéalement placé. Miré Pjanic transforma la sentence pour donner deux buts d’avance à l’OL. La frappe enroulée du Bosniaque laissa littéralement immobile le portier hongrois. Sur un nouveau corner de Miré Pjanic la sanction fut la même. Cette fois c’est Sidney Govou qui plaça une tête qui entra dans le but avec l’aide d’un défenseur adverse (25e). Les Lyonnais menaient 3 buts à 0 et affichaient une efficacité tonitruante. Les Hongrois tentèrent de réagir mais le tir de Czvitkovics n’inquiéta pas outre mesure Hugo Lloris (33e). Le dernier coup d’éclat de la mi-temps fut signé Sidney Govou. Le capitaine de l’OL réalisa un grand pont suivi d’un coup du sombrero avant de reprendre le cuir de volée. Poleksic, le portier hongrois se détendit de tout son long pour éloigner le danger (41e). Dans les arrêts de jeu, François Clerc se créa même une ultime occasion mais le cadre se déroba sur sa reprise de volée. La pause est sifflée sur ce large score de 3 buts à 0 grâce notamment à un excellent Miré Pjanic auteur d’un but et de deux passes décisives.

La seconde période démarra sur les mêmes bases. Sur un ballon en profondeur de Kim Källström Bafé Gomis évita la sortie de Poleksic et marqua le quatrième but d’un lobe magistral (51e). L’ex-stéphanois sorti peu après au profit d’Ederson. Rudolf tenta en vain de remettre son équipe dans le droit chemin mais son tir heurta le poteau. Décidemment, tout réussissait aux Lyonnais. Sidney Govou buttait sur le portier tandis que Jean II Makoun voyait sa tête passer au ras de la lucarne (64e). A un quart d’heure de la fin c’est Aly Cissokho qui a le droit d’aller souffler un peu, remplacé par le jeune Kolodziejczak. Un dernier tir hongrois mettra Hugo Lloris à contribution avec un arrêt en deux temps mais l’OL géra la fin de rencontre tranquillement. Ce succès en terre hongroise place l’OL en tête de leur groupe avec 6 points.
[IMG50014#C]
Photos

Debrecen - OL

10 photos

Sur le même thème