Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / OL - Athletic Bilbao

L’OL a magnifiquement répondu présent

Publié le 25 octobre 2012 à 20:51 par RB

Les Lyonnais ont su d’abord résister aux Basques avant de faire la différence au terme d’un très beau spectacle en seconde période… L’OL sort grandi de cette confrontation et a fait un très grand pas vers la qualification…

A Lyon, stade de Gerland, 31 000 spectateurs environ. OL 2 Athletic Bilbao 1 (mi-temps 0 à 0). Arbitre, M.Marriner (Angl)

OL : Vercoutre – Réveillère, B. Koné, Lovren, Umtiti – Gonalons, Fofana, Malbranque (puis Lacazette 65ème)- Briand, Lisandro (cap) (puis Gomis 65ème), Monzon. Entr : Garde.


Athletic Bilbao : Iraizoz – Iraola, Gurpegi (cap), Amorebieta, Aurtenetxe – De Marcos, Iturraspe, Herrera – Susaeta, Aduriz (puis Llorente 59ème), Muniain (puis Ibai 65ème). Entr : Bielsa.

Buts : pour l’OL, Lisandro (52ème), Briand (85ème) ; pour l’Athletic, Ibai (78ème)


Avertissements : pour Athletic, Herrera (52ème), Iturraspe (88ème) ; pour l’OL, Fofana (87ème)

Poursuivre sur sa lancée pour l’OL et assurer quasiment sa qualification pour les 1/16èmes de finale. Se remettre dans le coup du côté de l’Athletic Bilbao pour espérer sortir de cette phase de poule. Les deux clubs cherchent le meilleur résultat possible à l’occasion de cette troisième journée. Pour y arriver, Rémi Garde a choisi l’option un seul attaquant avec Lisandro, et Monzon devant Umtiti (première titularisation de la saison) dans le couloir gauche. L’entraineur lyonnais ayant opéré quatre changements par rapport à l’équipe qui avait débuté face au Stade Brestois.

Les Basques de Bielsa ont le plus souvent confisqué le ballon en première période avec un jeu de passes courtes mais aussi en tentant de trouver des solutions par le jeu long dans le dos de la défense olympienne. Cela donnera quelques situations compliquées dont deux annihilées par un excellent Vercoutre face à Aduriz (6ème et 25ème) et des hors-jeux à la limite. L’OL a eu du mal à rentrer dans ce match, mais a montré cependant qu’il pouvait répondre présent, voire inquiéter l’Athletic à l’image du bon travail des Fofana, Réveillère, Malbranque, Gonalons… Malbranque contraignant le gardien espagnol à un sauvetage (42ème). 0 à 0 à la mi-temps en se disant que rien n’était joué dans ce match pour peu que l’OL mette, en autre, plus de rythme.

Une superbe action collective basque (50ème) qui bute sur Vercoutre . Dans la foulée, l’OL sur une accélération avec un relais de Briand pour Réveillère se termine par un centre du latéral pour la tête victorieuse de Lisandro. Superbe réalisme olympien avec ce diable de petit argentin. Les Rouge et Blanc remettent le turbo avec une transversale, un ballon piqué juste à côté et toujours cette possession de balle, ce jeu de passes. Llorente remplace Aduriz à l’heure de jeu. Cinq minutes plus tard Gomis et Lacazette remplacent Lisandro et Malbranque poste pour poste.

Vercoutre met ses poings salvateurs en voltigeant sur deux corners. Les Basques insistent. Les Lyonnais jouent bien leurs coups à l’image de cette frappe de Gomis au ras du poteau droit d’Iraizoz (71ème). Le break est-il en vue? Presque sur un coup franc de Monzon (74ème). Les partenaires de Gonalons sont bien en place. Le jeu est très plaisant dans cette seconde mi-temps.  Le talent des Basques va parler avec Llorente qui sert Ibai qui enroule magnifiquement son ballon pour égaliser logiquement (78ème). Gomis envoie un missile (80ème) détourné par Iraizoz puis une frappe sortie une nouvelle fois par le gardien adverse. Fin de match haletante de part et d’autre. Vercoutre sort un arrêt exceptionnel (85ème) d’une main ferme. Vercoutre tellement important dans ce match ! A cinq minutes de la fin, une récupération olympienne se termine par un but de Briand qui reprend une frappe repoussée de Fofana et redonne l’avantage aux Olympiens. Quel spectacle !

Avec neuf points en trois matchs, l’OL a fait un très grand pas vers la qualification tout en ayant fait tourner son effectif à quelques jours de son match à Marseille. Une soirée plus que positive.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème