masculins / Bilan OL championnat

L’OL après 19 journées de championnat

Publié le 23 décembre 2010 à 14:29 par R.B

Il y a eu deux phases très distinctes en championnat, soit d’abord un parcours de relégable… puis un parcours de champion… Un récapitulatif des 19 journées…

LES SERIES
5 points lors des 7 premiers matchs puis 26 points les 12 derniers matchs. L’OL est invaincu depuis sa défaite à domicile face à l’ASSE. Au total 31 points à la trêve, soit le 2ème plus mauvais total du club depuis que la L1 est revenu à 20 équipes en 2002-2003. Le plus mauvais étant de 30 en 2009-2010.

UN CHIFFRE
11 points de perdus à domicile (13 la saison dernière à la même époque).

LES TEMPS DE JEU
24 joueurs ont été utilisés par Claude Puel. L’entraineur lyonnais a constitué 19 équipes de départ différentes. Lloris est le seul lyonnais à avoir disputé les 19 matchs dans leur intégralité. Gomis a participé à tous les matchs. Si Lloris a le plus fort total avec 1 710 minutes, le jeune Novillo a le plus faible temps de jeu avec seulement 8 minutes lors de la première journée face à Monaco.

DEROULEMENT DES MATCHS

11 fois l’OL a mené au score (7 succès et 4 nuls). 7 fois, l’OL a été mené au score (1 succès, 2 nuls et 4 défaites). 1 score de 0 à 0.

LES BUTEURS
10 buteurs différents. Lisandro 8, Gomis 6, Briand 3, Bastos et Pied 2, Makoun, Lacazette, Gourcuff, Cissokho et CSC. Gomis a réussi 2 doublés. Lisandro aussi. 1 but sur coup franc, 1 but sur penalty. Soit au total 26 buts inscrits en 280 tirs. Gomis a frappé 45 tirs, Bastos 41, Gourcuff 29, Källström 27, Lopez 26, Briand 24…

LES BUTS ENCAISSES
21 buts encaissés. 4 matchs sans encaisser de but avec un seul 0 à 0. 2 penalties et un coup franc.

REPARTITION PAR ¼ D’HEURES
Si l’OL marque de façon quasi équitable entre les 6 quarts d’heure (4, 4, 6, 5, 4, 3), il encaisse nettement plus de buts après la trêve (3, 2, 1, 5, 6, 4).

DISCIPLINE

Briand et Réveillère 4 cartons jaunes, Diakhaté et Pied 3…

Carton rouges pour Vercoutre, Réveillère, Pied, Cissokho

 

 

Sur le même thème