masculins / OL - Sochaux 2-1

L'OL assure l'essentiel

Publié le 30 octobre 2010 à 21:00

Malgré une prestation peu emballante les Lyonnais ont réalisé l'essentiel en s'imposant face au FC Sochaux.

L’OL accueillait le FC Sochaux pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1 trois jours après son élimination en huitième de finale de la coupe de la Ligue face au PSG. Quelques minutes avant le coup d’envoi, on apprenait l’absence de Lisandro, touché au mollet lors du dernier entraînement.

Le début de rencontre se montra plutôt équilibré. Les olympiens tentaient de poser le jeu mais se heurtaient au solide bloc sochalien. Les joueurs de Francis Gillot, en tribune pour ce match, se contentaient d’opérer en contre-attaque. C’est seulement après le premier quart d’heure que les Lyonnais se montrèrent dangereux. Grenier déboulait coté droit et centrait à ras de terre pour Gourcuff repris in extremis face à Cros (17e). Bafé Gomis et ses coéquipiers balbutiaient leur football et tentaient des tirs lointains sans succès. Lancé sur le flanc droit, Boudebouz se jouait de Diakhaté et son tir était sorti du bout du gant par Hugo Lloris (28e). Dans la foulée, l’OL profitait d’un corner doubiste mal négocié pour enclencher une contre-attaque. Bastos était décalé par Gourcuff sur la droite puis repiquait dans l’axe pour adresse un tir à ras de terre qui trompait le portier sochalien (30e). Gerland pouvait enfin se libérer… Touché, le buteur laissa sa place quelques minutes plus tard au jeune Alexandre Lacazette. Malgré un ultime coup franc de Yohan Gourcuff, Monsieur Kalt siffla la pause sur cet avantage d’une but pour les Rhodaniens.

Sochaux ne s’avouaient pas vaincus et Ideye sollicitait Hugo Lloris dès l’entame de la seconde période. Alors que la pluie avait redoublé d’intensité, les olympiens manquaient cruellement de précision dans la zone de vérité. Briand se démenait sur le flanc gauche mais ses centres ne trouvaient pas preneur. Les adversaires de l’OL  égalisèrent grâce à un centre venu de la droite après un débordement coté droit. Ideye profita d’un léger cafouillage pour tromper Hugo Lloris à bout portant (65e). Décalé sur la droite, Alexandre Lacazette se heurtait une première fois au gardien sochalien mais il récupérait le cuir et l’expédiait au fond des filets (69e). Deux minutes plus tard, Gourcuff perforait la défense visiteuse avant de piqué son ballon juste au-dessus en complet déséquilibre. Les dernières minutes paraissaient longues pour les joueurs de Claude Puel qui reculaient dangereusement. C'est avec les tripes que les Lyonnais sont parvenus à conserver leur victoire.

OL : Lloris, Källström, Diakhaté, Cris, Réveillère, Gonalons, Grenier, Gourcuff, Briand (Lovren 77e), Bastos (Lacazette 41e), Gomis (Pied 71e).
Sochaux : Cros, Drame, Bréchet, Faty, Sauget, Perquis (Bakambu 84e), Poujol (Butin 46e), Tulasne (Nogueira 74e), Boudebouz, Martin, Ideye.
Avertissements : Tulasne (63e)
Buts : Bastos (30e), Lacazette (69e) pour l’OL. Ideye (66e) pour Sochaux.

Sur le même thème