masculins / Caen-OL 3-2

L'OL chute à Caen

Publié le 15 août 2010 à 18:51

Réduits à dix juste avant la pause, les olympiens n'ont pu prendre le dessus sur des Caennais très joueurs. Cris est sorti sur blessure...

Sur leur première accélération, les Normands trouvèrent la profondeur dans le dos de la défense centrale lyonnaise et El Arabi ajustait Hugo Lloris (2e). Cette entrée en matière catastrophique a eu le mérite de réveiller les joueurs de Claude Puel. Sur le premier décalage, Briand centrait pour la tête croisée de Bafé Gomis qui égalisait (5e). Les olympiens  n’avaient même pas eu le temps de douter. La possession du ballon était largement en faveur de Cris et ses coéquipiers. C’est en contre-attaque que les Caennais prirent le dessus sur les lyonnais. Un débordement de Mollo profitait à Yatabare qui héritait du ballon avec un peu de réussite et fusillait Lloris à bout portant (16e). Moins de cinq minutes plus tard, Gomis s’offrait un doublé en prolongeant dans le but un centre –tir de Bastos (23e). La partie était plus qu’animée. Sur chaque ballon, El Arabi donnait du fil à retordre à l’arrière-garde des Gones. Mollo et Yatabare se montraient également très remuants. Le premier cité provoqua même l’expulsion d’Anthony Réveillère juste avant la mi-temps. Le latéral droit olympien hérita de deux avertissements.
Claude Puel fut forcé de remanier son équipe à la pause. Ainsi Michel Bastos laissa sa place à Dejan Lovren. Malheureusement le coach lyonnais du encaisser un nouveau coup dur. Cris ressenti une douleur à la cuisse et quitta le terrain, remplacé par Maxime Gonalons. La rencontre s’équilibra. Braind se créa une belle occasion mais tira au-dessus. Sur un coup de pied arrêté les Normands reprirent l’avantage. Mollo déposait le cuir sur N’Diaye qui trompait Lloris à bout portant (76e). En infériorité numérique depuis la mi-temps les Lyonnais s’essoufflèrent quelque peu. Les Lyonnais concédèrent une douloureuse défaite au Stade Michel d’Ornano avec des circonstanes peu favorables telles que l’expulsion d’Anthony Réveillère et  les sorties sur blessure de Cris et Bastos.

Caen : Thebaux, Heurtaux, Sorbon, Barzola (Inez 46e), Tafforeau, Marcq, Hamouma, Yatabare (Traore 71e), Mollo, N'Diaye, El Arabi.
OL : Lloris, Réveillère, Cris (Gonalons 57e), Toulalan, Cissokho, Makoun, Källström, Pjanic, Briand, Bastos (Lovren 46e), Gomis (Delgado (78e).
Buts : Gomis (5e et 23e) pour l’OL. El Arabi (2e) et Yatabare (16e) pour Caen.
Cartons : Toulalan (18e) et Réveillère (34e et 45e).

Sur le même thème