masculins / OL - Bordeaux 0-1

L'OL chute face à Bordeaux

Publié le 13 décembre 2009 à 22:58 par AG

Dans une partie fermée, Lyonnais et Bordelais ont fait jeu égal jusqu'au but de Chamakh à cinq minutes de la fin.

[IMG50014#C]

L’OL, en quête d’un succès en Ligue 1 depuis quatre rencontres, accueillait le champion en titre. A quelques minutes du coup d’envoi, le défenseur bordelais Mickael Ciani du déclarer forfait pour être remplacé par le jeune Sane. Coté Lyonnais, Bastos et Källström entouraient Lisandro en attaque.

La rencontre démarra avec une énorme intensité. Le pressing était très haut de part et d’autre. Les olympiens se créèrent la première occasion dangereuse. L’Argentin Lisandro reprenait de la tête un centre d’Anthony Réveillère mais Carrasso était sur la trajectoire du ballon (8e). Sur un ballon mal assuré par Sane, Pjanic percuta l’arrière-garde bordelaise avant de servir « Licha » annoncé injustement hors-jeu par l’arbitre assistant. L’ex-olympien Alou Diarra fut logiquement sanctionné pour un mauvais geste sur Max Gonalons. Servi par Pjanic, Michel Bastos tenta d’enrouler son tir mais le Brésilien fut contré par un défenseur (24e). Sur un centre de Plasil repris par Chamakh, les Girondins se créèrent leur première occasion (28e). Lloris se coucha parfaitement pour bloquer le cuir. L’engagement monta d’un cran dans la rencontre. Cris, Källström puis Gonalons furent tous les trois avertis en moins de cinq minutes. Monsieur Lannoy siffla la pause sur ce score nul et vierge.

Au retour des vestiaires, Maxime Gonalons tenta un tir lointain mais sa tentative fila largement hors du cadre (48e). Les joueurs de Claude Puel se trouvaient mieux qu’en première période. Sur une belle action collective, Miré Pjanic se présenta dans la surface bordelaise mais il fut repris in extremis avant de frapper au but (53e). Sur un ballon mal renvoyé, Fernando adressa une reprise de volée qui passa à quelques centimètres du cadre de Lloris. Les deux formations peinaient toujours autant à s’approcher du but adverse. Claude Puel lança Bafé Gomis à la place de Miré Pjanic (71e). Max Gonalons, encore excellent ce soir, frappa d’une vingtaine de mètres et obligea Carrasso à repousser des poings (76e).Sur un coup franc girondin cafouillé Chamakh manqua le cadre alors qu’il était idéalement placé aux six mètres (78e). Lisandro copieusement accroché par Sane dans la surface s’écroula mais l’arbitre ne broncha pas (81e). Sur une action confuse, Gourcuff centra pour la tête de Chamakh qui entra de quelques centimètres dans le but malgré l’intervention de Lloris (85e). Quel coup dur ! En contre-attaque Gouffran fut tout proche de doubler la mise mais son tir fila au-dessus (87e). Malgré un ultime coup franc de Lisandro les Lyonnais ne sont pas parvenus à revenir au score face au champion en titre.

[IMG50014#C]

Sur le même thème