masculins / OL - Nice : 1 - 0

L'OL débute par une victoire

Publié le 11 juillet 2009 à 18:35 par BV

Les Lyonnais ont remporté leur premier match amical de la saison face à Nice (1 - 0). Les joueurs de Claude Puel, qui a, à cette occasion, effectué une large revue d'effectif, ont notamment réalisé une bonne première demi-heure. Ederson a inscrit l'unique but de la rencontre.

Vétus de leurs nouveaux maillots, les Lyonnais ont débuté la rencontre en 4-2-3-1, avec une paire Miralem Pjanic - Jérémy Toulalan aux postes de milieux récupérateurs.

Les premières actions de la rencontre furent lyonnaises : sur corner la tête de Kolo' fut repoussée sur la ligne par un défenseur niçois (3e); dans un angle fermé, Mounier buta sur Moreau, le portier niçois (5e) ; ce dernier repoussa ensuite le coup franc d'Ederson (9e).

C'est donc très logiquement que l'OL ouvrit le score, sur un coup franc de Miralem Pjanic coupé au point de pénalty par Nicolas Seguin dont la reprise de la tête heurta la barre transversale. Le ballon revint sur Ederdson qui, d'une frappe puissante, marqua (1 - 0, 12e).

L'OL dominait le début de rencontre. La tentative de Delgado passait au dessus de la transversale (13e).
Lloris, qui n'avait jusqu'alors eu qu'un seul arrêt à faire, sur un centre-tir d'Adailton (13e), dut aller chercher le ballon au fond de ses filets sur une tête de Quartey... signalé en postiion de hors-jeu (20e).
Ederson fut ensuite tout prêt de doubler la mise mais le Brésilien écrase trop sa frappe (28e). Dans la foulée, Piquionne tire en force sur Moreau (29e).

Mais, et ce sera une constante tout au long de la rencontre, les Lyonnais furent régulièrement mis en difficulté sur coups de pied arrêtés. La tête de Quartey frôla ainsi le cadre (45e). Tout comme celle d'Echouafni (45e).

A la pause, Lloris, Réveillère, Seguin, Bodmer, Pjanic, Ederson et Delgado laissèrent leur place à Vercoutre, Clerc, N'Diaye, Boumsong, Källström, Court et Grenier.

La première occasion de la seconde période fut pour Nice : Vercoutre boxa la frappe puissante de Ben Saada (46e). Le gardien lyonnais dut à nouveau s'employer sur un coup franc de Sablé (56e).

A l'heure de jeu, Claude Peul rajeunit un peu plus encore sa formation en faisant entrer Gonalons, Reale et Fontaine.

La fin de rencontre fut moins riche en occasions de but. Idéalement lancé en profondeur par Yannis Tafer, Clément Grenier aurait pu inscrire le second but rodhanien mais sa tentative frôla le poteau droit (80e).

Malgré une tête de Mouloungui qui effleura le cadre (88e), les Lyonnais parvinrent à conserver leur avantage pour remporter leur première victoire de la saison.

Miralem Pjanic : "On a fait 30 bonnes premières minutes avant de tomber un peu physiquement mais dans l'ensemble, cela s'est bien passé. Il faut dire qu'on avait les jambes lourdes. On savait que cela allait être dur ce soir et on n'ignore pas que ce sera encore le cas pendant quelques temps mais on aura besoin de ça. Moi, j'ai joué à un poste différent mais que ce soit en 6 ou en 10, ce que j'aime c'est toucher le ballon."


OL – Nice : 1 – 0, ( 1 – 0 )
Stade du Parc Olympique d’Albertville. Temps doux.

Olympique Lyonnais : Lloris (Vercoutre 45e), Réveillère (Clerc 45e), Seguin (N’Diaye 45e), Bodmer (Boumsong 45e), Kolodziedjac (Fontaine 60e), Toulalan (Cap.) (Gonalons 60e), Delgado (Court 45e), Piquionne (Tafer 44e), Pjanic Grenier 45e), Ederson (Källström 45e, puis Tie-Bi 81e), Mounier (Reale 60e).

OGC Nice : Moreau (Montay 75e), Mabiala, Quartey (Gagnon 75e), Echouafni (Pote 65e), Hellebuyck (Adu 65e), Quansah (Cantareil 65e), Ben Saada (Diallo 65e), Rémy (Mouloungui 65e), Bamogo (Adailton 22e), Gace, Sablé (Van Hulst 75e).