masculins / Bordeaux-OL 2-0

L'OL défait à Bordeaux

Publié le 19 septembre 2010 à 22:59

Après une première période équilibrée, l'OL n'a pu prendre le dessus sur Bordeaux. Au contraire ce sont les Girondins qui ont puni les olympiens par l'intermédiaire de Diarra (60e) et Jussie (90e).

Cette rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l’OL s’annonçait comme un véritable choc du début de saison. Tous les regards étaient braqués sur l’ex-Bordelais Yoann Gourcuff qui de retour sur ses terres tout juste trois semaines après son transfert. Justement l’accueil des supporters de Chaban-Delmas fut plus que glacial envers le numéro 29 olympien.

Dès l’entame du match une bronca retentissait à chaque prise de balle de Yoann Gourcuff. Cela n’empêcha pas le meneur de l’OL d’offrir la première occasion du match à Michel Bastos qui piqua sa tête de peu au-dessus (5e). La réponse bordelaise n’arriva qu’après vingt minutes de jeu par l’intermédiaire de Jussie qui frappa au-dessus de la transversale d’Hugo Lloris. Les joueurs de Claude Puel manquèrent le coche lorsque Lisandro, parfaitement servi par Briand, croisa trop son tir face à Carrasso (30e). Mise à part une tête de Ciani captée par le portier lyonnais, rare étaient les occasions franches. Cette première période était fermée et les espaces extrêmement restreints. Monsieur Jaffreo siffla donc la pause sur ce score nul et vierge.

Les joueurs de Tigana se créèrent une opportunité dès le retour des vestiaires. Tremoulinas centrait pour Jussie qui plaçait une tête hors cadre. Boitant, Lisandro céda sa place à Jérémy Pied (50e). La pression bordelaise s’accentuait et Wendel obligeait Lloris à réaliser une parade au ras de son poteau sur un tir de vingt cinq mètres venu de la gauche (55e). Les locaux trouvèrent l’ouverture sur un coup franc lointain de Jussie prolongé dans les filets par Alou Diarra (60e). Gourcuff distilla un bon coup franc sur la tête du nouvel entrant Bafé Gomis mais celui-ci ne trouva que le petit filet (70e). Les Lyonnais tentaient de pousser tant bien que mal mais n’arrivaient pas à inverser la tendance. Dans la dernière minute de jeu, Gomis filait plein axe mais son tir était dévié sur la transversale par le bras de Cédric Carrasso. Dans la continuité, Jussie filait en contre-attaque, passait en revue la défense olympienne et trompait Hugo Lloris pour assoir la victoire de son équipe (90e). Dejan Lovren et ses coéquipiers s’inclinèrent donc pour la troisième fois de la saison.  

OL : Lloris, Réveillère, Diakhaté, Lovren, Cissokho, Toulalan, Makoun (Pjanic  71e), Gourcuff, Briand, Lisandro (Pied 50e), Bastos (Gomis 62e).
Bordeaux : Carrasso, Fernando, Ciani, Sane, Tremoulinas, Diarra, Ben Khalfallah (Gouffran 56e), Jussie, Wendel, Plasil, Maazou (Modeste 64e).
Cartons jaunes : Ben Khalfallah (27e), Ciani (70e), Gouffran (74e). Diakhaté (32e), Toulalan (46e), Réveillère (58e).
Buts : A.Diarra (60e), Jussie (90e)

Sur le même thème