Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Stade Rennais - OL

L'OL démarre du bon pied

Publié le 11 août 2012 à 23:00 par NF

L'Olympique Lyonnais a parfaitement entamé cette nouvelle saison en l'emportant en terre bretonne contre le Stade Rennais. Grâce à une réalisation de Yoann Gourcuff, l'OL rapporte les trois points dans son escarcelle.

L’OL souhaitait entamer de bonne manière cette nouvelle saison. Des Lyonnais - qui ont déjà remporté un titre cette saison avec le Trophée des Champions - souhaitaient marquer un grand coup dès la première journée contre le Stade Rennais. Au coup d’envoi, le onze aligné par le staff lyonnais fut le suivant : Vercoutre – Cissokho, Cris, B.Koné, Réveillère – Fofana, Gonalons (c), Gourcuff – Briand, Gomis, Lacazette. Tandis que le Stade Rennais, entrainé par Frédéric Antonetti, optait pour le onze suivant : Costil – Apam, Danze (c), Kana-Biyik, Théophile-Catherine – Féret, M’Vila, Pajot – Pitroipa, Erding, Kembo-Ekoko.

Les Gones étaient vêtus de leur nouveau maillot blanc, d’un short bleu et des chaussettes blanches. Les Rennais portaient leur maillot rouge et noir et short et chaussettes noirs. Lors de cette rencontre Anthony Réveillère disputait son 400ème match en Ligue 1. Durant les premières minutes de jeu, les deux équipes se jaugeaient. La première tentative de la partie fut à mettre à l’actif de Bafétimbi Gomis qui frappa, dans l’axe, d’une vingtaine de mètres. Son tir fut capté sans trop de difficulté par Benoit Costil (7e). Sous les yeux du sélectionneur national Didier Deschamps et de celui des Espoirs, Erik Mombaerts, Jimmy Briand – côté droit – adressa un centre millimétré qui fut repris, du pied gauche, par Yoann Gourcuff. Le cuir termina sa course dans les filets de la cage rennaise (16e).

La réaction bretonne ne se fit pas attendre. Féret servit Kembo-Ekoko qui tenta sa chance à l’entrée de la surface mais le ballon passa juste au-dessus du but de Rémy Vercoutre (18e). Malheureux depuis des mois à cause des blessures récurrentes, Onyekachi Apam céda sa place, pour une énième blessure,  à John Boye (25e). Les Rennais poussaient de plus en plus et Mevlut Erding, virevoltant, parvenait à tirer du pied gauche. Sa frappe passa juste à côté de la cage de l’OL (27e). Jirès Kembo-Ekoko, au duel avec Aly Cissokho sur un ballon en profondeur, se jeta pour devancer la sortie de Rémy Vercoutre mais son pied toucha le visage du gardien lyonnais. Après un temps de réflexion, l’arbitre Nicolas Rainville choisit d'expulser Kembo-Ekoko (29e). Ce carton rouge déstabilisa les deux formations. Après ce moment de flottement, Jimmy Briand et Gueida Fofana ratèrent leurs duels face au portier du Stade Rennais (32e et 41e). Le numéro 6 de l’OL fut sanctionné d’un carton jaune pour une charge aérienne sur Yann M’Vila (42e), tout comme Yoann Gourcuff pour une intervention dangereuse sur Pajot (44e). Après quarante-cinq minutes de bonne facture, l’OL rentrait aux vestiaires avec cet avantage d’un but (0-1).

Après la pause, les Rennais essayaient de revenir à la marque. Mené au score et réduit à dix contre onze, le Stade Rennais vit ses velléités offensives repoussées par l’arrière-garde lyonnaise. ALes Lyonnais reprirent la possession du ballon et tentèrent quelques incursions par Briand, Lacazette et Gourcuff. Sur un centre-tir d’Alexandre Lacazette, Gomis n’a pas pu ajuster une tête à bout portant (60e). Blessé depuis le 24 juillet dernier et le match de préparation contre l’Impact de Montréal, Lisandro Lopez fit son entrée en jeu à la place de Bafé Gomis (62e). Au fil des minutes, la rencontre baissa en intensité. Jimmy Briand et Maxime Gonalons écopèrent chacun d’un carton jaune. Les Gones gardèrent le pied sur le ballon mais les Bretons jetèrent leurs dernières forces pour égaliser. Dans une fin de match houleuse, Yassine Benzia est sanctionné d’un carton jaune pour un tirage de maillot. Les Lyonnais résistèrent à l’assaut des joueurs rennais. L’arbitre siffle trois fois synonyme de fin de match et donc de victoire pour l’Olympique Lyonnais (0-1) !

Dans une rencontre maitrisée par les coéquipiers de Yoann Gourcuff – unique buteur du match – l’OL démarre parfaitement ce nouvel exercice. Désormais, tous les regards seront tournés vers le premier match à domicile de la saison avec la réception de Troyes.

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Sur le même thème