masculins / Monaco - OL : 0 - 3

L’OL déroule

Publié le 15 mars 2008 à 18:24 par BV

La série de sept saisons sans succès des Lyonnais à Louis II a pris fin cet après-midi et, le moins que l’on puisse écrire, c’est que les joueurs d’Alain Perrin n’ont pas fait les choses à moitié. Très vite, leurs dominations tactique et technique ont suggéré que les Monégasques auraient toutes les peines du monde à la prolonger. Rapidement maitres du ballon et du tempo, les leaders de la Ligue 1 n’ont pas eu besoin de s’employer outre mesure pour faire mentir l’histoire, pas même de jouer plus d’une période, la première.
Les quarante-cinq dernières minutes ont ainsi parfois donné à ce match avancé de la 29e journée des allures de rencontre de pré-saison, les Rhodaniens se contentant de gérer leur avance, les Monégasques tentant, eux, sans réussite, de redorer quelque peu la triste image qu’ils trainent depuis 8 rencontres. Leur mauvaise passe se prolonge. Ils peuvent désormais dire adieu à leur rêve de vadrouiller sur les chemins européens la saison prochaine. Sur l'autre versant, coté lyonnais, tous les voyants sont au vert. Avec 9 points d’avance sur Bordeaux, qui recevra Strasbourg dimanche, les coéquipiers de Cris réduisent un peu plus l’écart qui les sépare de leur septième titre de champion de France d’affilée ; ils se rassurent également sur leur capacité à voyager avec succès. A l’exception de leur victoire au Stade de France face à Lille (1 – 0 le 1er mars), ils ne s’étaient en effet plus imposés en Ligue 1 sur une pelouse adverse depuis près de 4 mois (le 24 novembre à Rennes, 2 – 0). Une autre série qui a pris fin ce soir à Monaco.
Autre point positif : Alain Perrin a pu faire sortir Keita, Toulalan et Benzema en prévision de la réception de Sochaux en huitièmes de finale de la Coupe de France, mardi. Abondance de biens ne nuit pas. L’entraîneur lyonnais n’attendait certainement pas tant de ce déplacement à Louis II.

Malgré un bon début de championnat, les Monégasques n’ont pas pesé sur la course au titre. Battus quatre fois sur quatre par les deux premiers de la Ligue 1, les joueurs de Ricardo leur ont même permis d’accroitre singulièrement leur différence de buts. Etrillés il y a un mois à Louis II par les Girondins (0 – 6), ils ont une nouvelle fois ouvert les vannes. A la mi-temps, l’affaire était déjà entendue grâce à Kader Keita qui, profitant des errements de Muratori, s’était retrouvé à trois reprises seul face à Ruffier. Après un décalage de Benzema au centre du terrain, il avait transpercé la défense monégasque avant de loger sa frappe puissante dans la lucarne droite (20e, 0 - 1) ; la retombée d’une transversale de Bodmer, son tir avait heurté le poteau avant de revenir sur Fred seul aux six mètres (35e, 0 - 2) ; après un nouveau décalage de Mathieu Bodmer, il avait lobé le gardien monégasque (38e, 0 – 3). Auteur du quatrième but de la victoire lyonnaise face à Bordeaux, dimanche dernier, l'ancien Lillois suit actuellement une courbe pour le moins ascendante !

Volontaires mais trop imprécis, et dominés dans tous les compartiments du jeu, les Monégasques tentèrent ensuite de réduire l’écart mais Almiron enleva trop ses coups de tête (29e et 42e) puis vit Källström sauver sur sa ligne (48e) ; Piquionne et Nene se heurtèrent à Grégory Coupet (41e) ; Nene (43e) et Gakpe (77e) ne cadrèrent pas.

Les Lyonnais auraient quant à eux pu corriger plus durement les joueurs de la Principauté mais, à la retombée d’une ouverture de Källström, Keita trouva le petit filet de Ruffier (49e); surtout, au sortir d’un-deux avec Fred à l’entrée de la surface, Karim Benzema élimina le portier monégasque d'une feinte de frappe similaire à celle exécutée devant le Caenais Costil en Coupe de la Ligue mais tarda trop à pousser le ballon dans le but vide (75e).

Dans toute saison, il y a des tournants, des succès qui comptent plus que d’autres. Si la victoire face à Bordeaux, dimanche dernier, entre certainement dans cette catégorie, celle à Monaco est à ranger au rayon des confirmations : l’OL est bien lancé sur la voie royale.
Sur le même thème