masculins / LOSC 1 OL 1

L’OL en mode solide

Publié le 28 février 2011 à 13:40 par R.B

Dans le Nord, le septuple champion de France a confirmé ses récentes prestations collectives… L’équipe emploie désormais le même langage rassurant… Match retour…

 

Après une prestation de belle facture face au Real Madrid, malgré un passage à vide en début de seconde période, l’OL a reproduit à peu près le même match face au LOSC. 2 matchs qui ont succédé aux deux larges succès contre l’ASSE et Nancy. Depuis le milieu de la première période contre les Verts, il y a beaucoup de similitudes dans les prestations olympiennes. L’animation du jeu avec ce 4-2-3-1… la façon de presser l’adversaire en tissant une toile d’araignée efficace… l’art du contre… le mental pour ne rien lâcher même qu’en l’affaire est mal engagée… le physique pour terminer en trombe les rencontres…

 

L’OL a trouvé un style. Du solide, de l’efficace, du collectif en faisant passer les fantaisies au 2ème plan. Claude Puel s’appuyant sur une équipe « type ». Mis à part blessure, voire suspension, le turn over se réduit à une peau de chagrin : le milieu de terrain Toulalan, Gourcuff, Källström a par exemple débuté les 8 derniers matchs ! Gomis a commencé les 9 matchs depuis la reprise comme Réveillère et Cissokho… Pas étonnant qu’il y ait de l’homogénéité avec… ou sans possession de balle comme ce fut le cas face à l’ASSE, le Real, le LOSC. Pas étonnant qu’il y ait de la continuité dans le jeu et les résultats. Dommage qu’il ait manqué un soupçon d’attention sur le but encaissé ; dommage qu’il ait manqué un brin de réalisme sur les coups potentiellement gagnants en fin de match ; dommage que le capitaine Cris ait ressenti une gêne musculaire. Sa sortie en cours de match ayant toutefois montré la solidité de Pape Diakhaté qui n’est pas joueur à se poser de questions.

 

L’OL a montré aussi sa solidité contre un des 4 prétendants adverses au titre. 4 points pris face au LOSC sans oublier le point contre l’OM, Rennes et le PSG.  Soit 7 points sur 15 possibles… c’est nettement mieux que les Nordistes (3/15). Reste à savoir, si ce point pris à Lille constitue une véritable bonne affaire comptable? Il serait malhonnête de répondre par la négative, malgré les victoires de l’OM, Rennes et le PSG. Chaque journée va amener sa vérité du moment. Comment ne pas envisager que l’OL fasse une bonne opération le week-end prochain en recevant Arles-Avignon, alors que Phocéens et Lillois s’affronteront… Et si les hommes de Claude Puel iront au Parc des Princes, ils recevront Rennais et Marseillais avec on le souhaite un grand Lisandro.

 

Tout reste donc à faire en tenant compte de divers ingrédients comme l’habitude de résister à la pression… l’aptitude à surmonter une déception ou la capacité à évacuer une immense joie née du prochain verdict de la scène européenne… l’envie exacerbée de rafler la mise… la peur de gagner… Désormais, ce sera un match à 5 pour cette couronne indécise. Quelle équipe peut notamment encore augmenter son niveau de jeu ? Quelle équipe peut flancher ? La prime à l’attaque (LOSC) ou à la défense (Rennes) ? Chacun peut encore avoir son avis…

Sur le même thème