feminines / Le coin des filles

L'OL en tête de tous les championnats

Publié le 19 novembre 2007 à 17:07 par MG avec PC

Des moins de 13 ans à la 3e division nationale en passant par l’Honneur, les réserves olympiennes ont toutes remporté leur challenge ce week-end faisant ainsi la course en tête de leurs championnats respectifs.

D3 : l’OL détrône le leader

À la plaine des jeux de Gerland, OL bat Le Cannet Rocheville 4-1 (1-0).
Buts de Aurélie Kaci (43e, 46e, 55e) Sarah Chorfa (87e).
But pour Alexandra Moziyan (83e).

Les joueuses de Frédéric Strappazzon devaient impérativement se faire pardonner leur triste prestation à Saint-Etienne, il y a 8 jours (2.-2). C’est avec beaucoup d’envie et peut-être même un peu de crispation qu’elles ont entamé la rencontre face au Cannet alors leader de la poule D devant Montpellier. S’octroyant une possession de balles sans contestation et développant un jeu appliqué, les Olympiennes peinaient cependant à s’offrir les occasions espérées. Il fallut attendre la dernière minute avant la pause pour voir Aurélie Kaci lancée dans l’axe par Sarah Chorfa résister à la charge d’Aurore Pégaz, encore gardienne de l’équipe 1 lyonnaise la saison dernière et reconvertie pour le plaisir sur le champ de l’équipe méridionale. D’un petit extérieur, Aurélie trompait ensuite la portière sortie dans ses pieds et ouvrait le score.
À la reprise, Aurélie Kaci creusait l’écart, déviant en finesse un petit centre à ras terre (46e).
10 minutes plus tard, Amélie Barbetta lançait la même Kaci dans l’axe qui renouvelait son duel gagnant en croisant sa frappe (55e, 3-0).
Développant des phases de jeu vives et intéressantes, les Lyonnaises se procuraient encore bons nombres d’occasions. Cependant sur un relâchement défensif et un mauvais renvoi, elles laissaient le Cannet sauver l’honneur (83e) avant de conclure par un déboulé de Charlène Sasso côté droit, un bon centre et une splendide reprise de volée de Sarah Chorfa.

« Je crois que les filles se sont senti un peu piquées au vif, déclarait Frédéric Strappazzon satisfait de la réaction de son groupe. Le déblocage de la situation s’est un peu fait attendre mais j’ai vu quasiment un match plein. C’est une progression. J’ai senti de la détermination, de la disponibilité, vu de la qualité technique. Maintenant, il faudra reproduire la prestation et en déplacement. »

Le fauteuil de leader lyonnais sera remis en question dimanche prochain à Muret vainqueur ce week-end à Montpellier (4-2) et classé 4e à 2 points de l’OL.

L’Honneur s’arrache à Saint-Genis-Laval

À Saint-Genis-Laval,
OL3 bat Saint-Genis 5-3 (1-2) .
Buts pour l’OL : Fanny Garesio (25e), Karine Goret (65, 91e), ), Astrid Baule (75e, 80e),
Saint-Genis : 15e, 45 e sur penalty, 55e.

Cécile Locatelli a cru revivre le syndrome Saint-Genois dimanche. Sa formation, menée à la mi-temps puis 3-1 après 55 minutes n’a cependant jamais douté.
Dominant outrageusement le sujet, comme bien souvent, les olympiennes ont pourtant craqué les premières au quart d’heure de jeu. Fanny Garesio obtenait l’égalisation 10 minutes plus tard reprenant un centre d’Ophelie Brevet. Mais concentrée sur l’attaque, les Lyonnaises oubliaient leur rigueur défensive et juste avant la pause concédait un penalty les renvoyant aux vestiaires la tête basse.
Elles regrettaient encore leur manque de réalisme lorsqu’elles s’inclinaient une 3e fois (55e).
La révolte alors s’organisait. Orchestrée par une capitaine courage, Fanny Quetand, tout le monde se mettait alors au diapason, haussant encore d’un ton ce passionnant débat. Julie Perrodin, peu sollicitée dans son but, se montrait déterminante sur un coup franc difficile. Le centre d’Astrid Baule permettait à Karine Goret de revenir au score (65e). Puis Baule elle-même par deux fois (75e et 80e) obtenait l’égalisation sur une chevauchée solitaire ponctuée d’une belle frappe puis offrait l’avantage d’une déviation de la tête d’un centre de Brevet. 4-3 à 10 minutes de la fin, la messe était loin d’être dite. C’est dans le temps additionnel que Karine Goret tirait le rideau en inscrivant le 5e but libérateur.

"Je suis très satisfaite de la réaction du groupe, confiait Cécile Locatelli. Tout le monde s’est impliqué : des toutes jeunes qui prennent leurs responsabilités, aux filles revenant de blessures, en passant par la gardienne. Saint-Genis s’est montré très réalisme, pas nous. Je trouve que l’on prend trop de buts dans un compartiment qui était notre point fort jusque-là. Mais nous avons eu moins de déchets qu’habituellement et fait preuve un bon mental. Nous avons encore un déplacement délicat samedi prochain à Rhône-Crussole avant de rencontrer Nivolas (ndlr : 2e à égalité de points avec l’OL)."

Les 13 ans s’offrent le leader

À la plaine de jeux de Gerland, Samedi,
OL Moins de 13 ans battent le FCL 5-1 (3-1).
Buts de Sepha Bougebar, Chloé Faillant (2 dont 1 sur penalty), Amel Majri (2).
FCL : égalisation à 1-1 à la 25e.

Une fois n’est pas coutume, Cécile Locatelli palliait samedi à l’absence du coach des moins de 13 ans pour une rencontre déterminante pour la première place face au leader du groupe D du championnat masculin de deuxième division de district.

"J’ai trouvé un groupe réceptif, attentif aux consignes. Défensivement nous avons eu tendance à nous affoler un peu vite. Mais j’ai constaté une belle maturité offensive", confiait avec satisfaction Melle Locatelli .

[IMG42488#C]
Sur le même thème