masculins / OL - Evian TG

L'OL enchaîne

Publié le 17 décembre 2011 à 23:02

Les Lyonnais ne voulaient pas décevoir Gerland avant les fêtes et ils ont été à la hauteur face à une vaillante équipe d'Evian Thonon-Gaillard.

Bien terminer l’année à Gerland. Tel était le leitmotiv des joueurs et du staff lyonnais en recevant le promu Evian Thon-Gaillard. L’objectif était aussi de continuer la belle série en Ligue en décrochant une quatrième victoire consécutive. Annoncé titulaire, Dejan Lovren céda sa place à quelques minutes du coup d’envoi. Lisandro, incertain, était bel et bien présent dans le onze de départ. Coté Savoyard, Sidney Govou, septuple champion de France avec l’OL, démarrait la rencontre sur le banc.
La composition lyonnaise était la suivante au coup d’envoi : Lloris, Réveillère, Cris, B.Koné, Cissokho, Gonalons, Källström, Briand, Ederson, Lacazette, Lisandro.

Les joueurs de Casoni avaient la maîtrise du ballon dans les premières minutes mais plutôt dans leur camp. Alors que l’éclairage de Gerland semblait avoir pris un léger coup de froid, Jimmy Briand se créa une belle occasion mais il fut repris in extremis (12e). Dans la foulée, LIsandro plaça une tête sur un centre de Réveillère mais le portier d’Evian se coucha bien. Les gones étaient de plus en plus pressants et Briand fut tout près de tromper Andersen mais son tir croisé termina sa course juste à coté du cadre (26e). Les joueurs de Rémi Garde furent récompensés sur une accélération d’Alex Lacazette suivie d’une frappe sur le poteau. A l’affût dans la surface, Jimmy Briand ne laissa pas passer l’opportunité de pousser le ballon au fond (34e). La réaction Savoyarde ne se fit pas attendre. Sur un corner, une tête fut sauvée sur la ligne par le duo Réveillère-Lloris. Parti dans le dos de la défense olympienne, Sagbo égalisa d’une frappe fusante (43e). Juste avant la pause, une tête de Bako Koné fila à quelques centimètres au-dessus du cadre. Le score nul à la mi-temps était plutôt logique.

La tension se faisait sentir en début de seconde période. Les gones appuyaient sur l’accélérateur. Lisandro puis Briand tentaient leur chance mais sans succès. Les fautes savoyardes s’accumulaient. Les joueurs de Casoni opéraient en contre et sur l’un d’entre eux, Khilfa fracassa la transversale lyonnaise d’une frappe surpuissante (63e). Après une grosse entame de période, les Lyonnais se crispaient. L’OL trouva la solution grâce à une tête de Lisandro sur un centre de Briand. L’Argentin profita de la sortie hasardeuse d’Andersen pour catapulter le ballon dans le but (70e). Licha laissa exprimer sa joie comme rarement. Après ce but olympien, Sidney Govou entra en jeu pour le plus grand plaisir de Gerland. Licha se procura une occasion pour faire le break mais son tir pas assez puissant fut capté par le portier adverse (78e). Entré en jeu depuis tout juste six minutes, Clément Grenier fut expulsé pour un tacle appuyé sur Angoula (87e). Dans les arrêts de jeu, ce fut Erhet qui regagna les vestiaires pour avoir accroché Bafé Gomis qui filait au but. Les gones restèrent solides jusqu'au coup de sifflet final et empochèrent trois nouveaux points.

La feuille de match !

Sur le même thème