masculins / OL - PSG J-4

L'OL et le Trophée des Champions

Publié le 26 juillet 2006 à 16:35 par R.B

4 matchs amicaux ; 4 succès ; 12 buts inscrits ; 2 encaissés ; 22 joueurs utilisés ; 8 buteurs différents. La série des matchs de préparation s’est achevée mardi soir à Villefranche. Place désormais à la compétition et au « traditionnel » Trophée des Champions

Comment se lasser depuis 5 ans de ce premier match officiel lié au Trophée des Champions ? Cela signifie que l’OL a remporté un des 2 titres hexagonaux majeurs lors de l’exercice précédent. Depuis 2002, les Lyonnais sont donc toujours présents dans cette compétition… et l’ont toujours remporté. Retour sur les 4 premiers Trophées.

Le 27 juillet 2002 à Cannes : le plus facile
Face aux Merlus de Pouliquen, redescendus en L2, les partenaires d’Anderson s’imposent 5 à 1 (4 à 1 à la mi-temps). Govou s’offre un triplé. Paul Le Guen enlève son premier Trophée pour son premier match officiel sous le banc olympien. Il confiera après la rencontre que cette victoire était avant tout celle du groupe en place précédemment. Parmi les joueurs, seul Djila Diarra, entré en jeu à 26 minutes de la fin, est nouveau dans le groupe lyonnais. Vairelles, entré en jeu à 14 minutes de la fin, signera à Lens au mercato.

Le 26 juillet 2003 à Lyon : le plus costaud
Essien, Réveillère, Malouda débutent leur carrière entre Rhône et Saône par une victoire 2 à 1 (mi-temps 2 à 0) contre Auxerre. Après 9 minutes de jeu, Essien et Diarra avaient mis l’OL sur de bons rails sur des services de Juninho. Sans Luyindula et Govou, blessés, Viale et Bergougnoux s’étaient partagés le poste d’avant centre. Les Icaunais reviendront au tableau d’affichage par un but de Kapo sur une passe de Cissé. Un très bon match au final. Elber arrivera quelques jours plus tard. Violeau quittera le club après le tout début du championnat pour retourner à Auxerre.

Le 31 juillet 2004 à Cannes : le plus haletant
1 à 1 à la fin du temps réglementaire contre le PSG. Fiorèse ayant répondu au but d’Elber. Les Olympiens s’imposeront dans la séance des tirs au but (7 à 6). Abidal et Frau inaugurent leur palmarès avec l’OL. La joie des jeunes Viale, Berthod, Bergougnoux, Balmont… tous à l’honneur dans la séance de tirs au but… fera plaisir à voir. Nilmar et Wiltord n’étaient pas encore lyonnais à cette époque. Viale sera prêté à Reims par la suite et Balmont, transféré à Nice.

Le 27 juillet 2005 à Auxerre : le plus accompli
Gérard Houllier a remplacé Paul Le Guen sur le banc ; et comme son prédécesseur, il débute par un Trophée en dominant Auxerre 4 à 1 (mi-temps 2 à 1). Les Monsoreau, Pedretti, Carew… en font de même. Le Norvégien se signalera par un superbe Hat trick. 4 jours après leur retour de Corée, les Lyonnais ont signé dans l’Yonne une remarquable performance collective. Wiltord, Cris, Essien, Réveillère et Juninho n’avaient pas participé à ce match, tout comme Tiago et Fred, pas encore olympiens au mois de juillet. Quant à Frau et Nilmar, ils avaient joué. Ils seront prêtés un peu plus tard à Lens et aux Corinthians.

Violeau est le seul joueur à avoir remporté le Trophée des Champions avec l'OL et avoir joué cette compétition ensuite contre l'OL avec une autre équipe. Le Parisien Frau pourrait se retrouver dans le même cas dimanche... Pour le même résultat?