masculins / OL - Barcelone J-4

L'OL et les 1/8èmes de finale

Publié le 20 février 2009 à 09:16 par SC

Depuis 9 saisons, l'OL figure dans la plus prestigieuse des coupes d’Europe... 6 fois de suite, depuis la saison 2003-2004, l'OL s’est retrouvé en huitièmes de finale comme Arsenal, comme Chelsea, comme le Real Madrid...

2003/2004 : l’OL négocie avec maîtrise la confrontation face à la Real Sociedad 1 à 0 et 1 à 0, deux victoires en deux confrontations.

2004/2005 : les Lyonnais ont pour adversaire le Werder de Brême. Les Lyonnais vont ridiculiser ce club de la Bundesliga (3-0 et 7-2).

2005/2006 : l’OL prend sa revanche et élimine le PSV Eindhoven (1-0 et 4-0 à Gerland; Tiago réussit un doublé, Wiltord et Fred l’accompagnent). La revanche, car la saison dernière, ce même PSV avait éliminé Lyon en quart de finale, le match des regrets, le match des occasions manquées à l’aller, le penalty non sifflé aux Pays bas par l’arbitre et enfin la séance de tirs au but qui échappe aux hommes de Paul Le Guen.

2006/2007 : au tirage de ces huitièmes de finale à Nyons, beaucoup de supporteurs lyonnais sont heureux. L’AS Rome a été tiré... ce club semble faible. Les joueurs lyonnais apprennent ce tirage alors que le candidat Sarkozy est en visite à Tola Vologe. Mais l’OL tombe de haut même si l’aller 0 à 0 laisse beaucoup d’espoirs. Au retour c’est la douche froide. Mancini est sur une autre planète et les Romains gagnent 2 à 0.

2007/2008 : Manchester United, le favori de cette compétition, l’équipe que tout le monde veut éviter, Lyon l’a sur sa route. L’OL ne dérape pas. Un partout à Gerland avec un but signé Benzema. Au retour, Lyon est loin d’être ridicule face aux Mancuniens. Lla défaite est pourtant là, synonyme d’élimination. Tout le monde à encore dans la tête l’image du tir de Keita frappant le poteau. Manchester United remportera la Ligue des Champions avec un certain Ronaldo qui deviendra « Ballon d’Or. » Et qui pour lui succéder cette saison peut-être Lionel Messi, un joueur très très talentueux du FC Barcelone, le club qui se dresse tel un Everest devant l’OL ce mardi à 20H45.
Sur le même thème