masculins / OL - Sochaux J-4

L'OL et les coups francs

Publié le 05 février 2008 à 12:40 par R.B

10 chefs d'oeuvre

10 photos

L'OL et les buts sur coups francs... une belle histoire depuis la saison 2001-2002… la saison qui correspond à l’arrivée de « Juni » et à celle du premier titre de champion de France...

Cette belle histoire a un chiffre après celui inscrit face à Croix de Savoie: 44 buts. La majorité appartient au Brésilien Juninho. 36 pour l’ancien joueur de Vasco Gama. 36 buts pour 31 victoires et 3 nuls (nuls à Ajaccio 1 à 1, Sochaux 1 à 1 et Barcelone 2 à 2). Ne l’oublions pas Juninho a marqué 2 fois 2 coups francs dans un même match (à Gerland face à Toulouse et Auxerre).

Il reste donc 8 autres coups francs. 3 reviennent à Fred. Le 16 février 2007 à Lille, succès 2 à 1 ; le 2 mars 2007 à St-Etienne, victoire 3 à 1 et le 3 février 2008 à Croix de Savoie, succès 1 à 0.

Karim Benzema a marqué le sien le 27 janvier dernier à St-Etienne pour un nul 1 à 1.

Un peu plus loin dans le temps, le Ghanéen Michaël Essien avait marqué à Toulouse, saison 2004-2005 le 22 septembre, victoire 2 à 0. En 2003-2004, Edmilson y était allé de sa patte droite à Sochaux, le 13 mars, pour une victoire 2 à 1.

Enfin en 2001-2002, à Gerland, Philippe Violeau face à Auxerre, le 25 novembre, victoire 3 à 0 et Christophe Delmotte contre Troyes, le 12 janvier, succès 3 à, 1 en avaient fait de même.

Sur ces 8 buts, 2 seulement l’ont été en présence de Juninho sur la pelouse. Celui d’Essien à Toulouse et celui d’Edmilson à Sochaux. Pour tous les autres, le maestro était soit absent, soit sur le banc, soit avait été remplacé juste avant.

44 coups francs dans 3 compétitions différentes : Championnat (33), Coupe de France (3) et Champions League (8).

44 coups francs dont 24 à Gerland (22 pour Juninho).

44 coups francs encaissés par 32 gardiens différents. Porato, Cool et Revault ayant été battus 3 fois… Quant à Janot, Cassart, Revault et Cool ils l’ont été par 2 lyonnais différents : Juninho et Fred… Juninho et Delmotte¦ Juninho et Essien… Juninho et Violeau.

Dernier constat. 44 coups francs et un bilan impressionnant ! Ces 44 buts en 42 rencontres correspondent… en effet… à 38 succès et 4 nuls.
Photos

10 chefs d'oeuvre

10 photos

Sur le même thème