feminines / OL Féminin

L'OL Feminin relance la machine !

Publié le 12 avril 2009 à 18:55 par K.K.

Après l’élimination face à Duisbourg en ½ finale de l’UEFA Women’s Cup, les joueuses de Farid Benstiti se devaient de rebondir. Et c’est chose faite après une victoire 3-0 face aux voisines stéphanoises en ¼ de finale du Challenge de France.

Gagner pour se relancer. Telle aurait pu être la devise des lyonnaises avant cette rencontre. L’OL est encore en course en Championnat et dans ce challenge de France. L’objectif de rééditer le doublé réussi l’an passé est donc toujours de mise. Et la motivation est toute trouvée puisque l’adversaire du jour n’est autre que Saint-Etienne. Un match à enjeu que l’OL entame sous les meilleurs auspices. Dès la 4ème minute, Lotta Schelin se retrouve propulser dans la surface. Après un crochet, elle déclenche un tir du gauche qui s’en va mourir sur le montant de la cage stéphanoise. Mais après ce bon début de match, les lyonnaises ne parviennent pas à enchaîner. Malgré une possession de balle en leur faveur, les protégées de Farid Benstiti ont du mal à contourner le bloc défensif vert qui s’oppose à elles. Les fautes se multiplient et les contacts se font alors plus rugueux.

Mais l’OL va retrouver du liant dans son jeu et va finir par ouvrir somme toute logiquement la marque. Suite à un beau mouvement côté droit initié par Katia, Shirley Cruz se retrouve seule face à la gardienne de Saint-Etienne. Elle l’ajuste sans aucune difficulté et permet aux siennes d’ouvrir le score (1-0 28e). Un but qui vient ponctuer une superbe 1ère mi-temps de sa part. Se battant sur tous les fronts, la costaricienne n’a pas ménagé ses efforts. L’ouverture du score assurée, le plus dur semble fait. Et les lyonnaises déroulent, multipliant les actions chaudes devant les buts gardés par Alison Rocchi, sans pour autant réussir à doubler la mise. 1-0 pour l’OL à la mi-temps, un match maîtrisé comme il se doit par des joueuses entreprenantes et appliquées.

Au retour des vestiaires, les coéquipières de Laura Georges reprennent leur domination. Après une erreur de la gardienne de Saint-Etienne, une Lotta Schelin opportuniste décroche une frappe en pivot qui flirte avec le montant (54e). Et à force de plier, la défense verte va finir par rompre. Côté droit, Amandine Henry centre. Son ballon est dévié astucieusement du talon par Katia qui trouve Louisa Necib. La milieu de terrain ne se pose pas de questions et frappe dans la lucarne opposée (55e). A 2-0, le match semble plié.

Ce n’est qu’au bout de 63 minutes de jeu que les stéphanoises arment leur première frappe. Un tir qui file à quelques centimètres des cages gardées par Bente Nordby. L’OL va ensuite reprendre sa domination. C’est tout d’abord Louisa Necib qui voit sa frappe déviée sur la ligne par une défenseur stéphanoise (69e). Puis Elodie Thomis, à peine entrée en jeu, prend tout le monde de vitesse. Partie du milieu de terrain, elle élimine ses adversaires les unes après les autres avant de trop croiser sa frappe (87e). Dans les arrêts de jeu, Sandrine Bretigny elle aussi tout juste entrée en jeu y va de son but. Bien servie par Schelin, elle réalise une reprise en douceur qui se loge au fond des filets (3-0 90e). L’arbitre libère les 22 actrices sur ce score de 3 à 0. Un match bien maîtrisée par les lyonnaises. Grâce à cette victoire, les joueuses de Farid Benstiti se qualifient pour les ½ finales du challenge de France. Elles se rendront à Montpellier pour y affronter leur dauphin en Division1.