masculins / OL 1 - OGCN 0

L'OL grappille au classement

Publié le 14 novembre 2010 à 22:59 par SR

Cette semaine complète de récupération et de préparation a fait du bien aux Lyonnais. 6ème match sans défaite, 14 points sur 18. Les Lyonnais retrouvent du rythme, prennent 3 points et grappillent quelques places au classement... une soirée qui finit bien


OL 1 - OGCN 0
Dimanche 14 novembre à 21h sur C+

Stade de Gerland
Buteur : Jérémy Pied

Au coup d’envoi donné par Lionel Jaffredo, Claude Puel venait de s’asseoir pour la 400ème fois sur un banc de L1. Ce chiffre rond, les joueurs n’avaient qu’une seule façon de le célébrer... Thimothée Kolodziejczak prenait place sur le rectangle vert pour la 3ème fois de la saison. En l'absence d'Aly Cissokho, blessé fin octobre, Källström, Bastos et Lovren l’avaient succédé au poste d’arrière gauche. Quant à Jérémy Toulalan, il revenait de convalescence et honorait sa première titularisation depuis le 17 octobre et sa blessure au pied droit face à Lille (3-1).

La L1 est « en rodage » dixit Hugo Lloris, soutenu par la moyenne peu élevée de point par match du leader brestois (1,7 p/m). « En rodage », le début de rencontre entre Lyonnais et  Aiglons en était la parfaite illustration. Une entame accordée sur un faux rythme, berçée uniquement par les coups de sifflets de Mr Jaffredo, qui orchestrait le tout.

Une mise en bouche ? La première incursion de Jérémy Pied. Le cuir revenait sur Gourcuff qui prenait sa chance aux 16m50. Ospina se déployait pour sortir le cuir de son but (7’). Une course de Michel Bastos dans son couloir accompagnée d’un centre au cordeau pour Gomis marquait le début des offensives lyonnaises. Malgré cela, Gomis qui ne déviait pas assez le ballon pour tromper le portier adverse (27’). Dans la foulée, Gourcuff prenait sa chance à 30 mètres du but mais ne parvenait pas à cadrer (28’). La solution venait du détonateur « Pied ».  Le jeune Gone reprenait d’un plat du pied croisé le travail technique suivi d’un centre de Yoann Gourcuff sur la gauche (30’ ; 1-0). Le match montait en intensité. « Bafé », parti dans l’intervalle, s’écroulait dans la surface. L’homme en « jaune et noir » désignait le point de penalty. Ospina empêchait Michel Bastos de faire le break (37’). Gomis (43’) et Toulalan (45’) s’y frottaient également, sans réussite. A la pause, l’OL menait logiquement au score face à un adversaire inoffensif. Lloris, héroïque la semaine précédente en Bretagne, n’avait pas eu à s’employer lors des 45 premières minutes.
Au retour des vestiaires, des têtes signées Gomis (53’) et Faé (63’),  un pétard de Källström (59’) et un lobe de Bastos (65’) ne permettaient pas au tableau d’affichage d’évoluer.

Cette semaine complète de récupération et de préparation a fait du bien aux Lyonnais. 6ème match sans défaite, 14 points sur 18, pas de but encaissé ce soir. Les Lyonnais retrouvent du rythme, prennent 3 points et grappillent quelques places au classement... une soirée qui finit bien

Sur le même thème