feminines / Le coin des filles

L’OL irrésistible !

Publié le 25 novembre 2007 à 18:15 par MG

Cet après-midi à la plaine des jeux de Gerland, l’OL n’a pas pris par-dessus le coude son match de championnat et ne s’est pas fait piéger par Toulouse. Malgré l’euphorie de la qualification en demi finale de Coupe d’Europe survenue mercredi soir, elles se sont imposées 10-0.

Pour la première fois de la saison, Louisa Nécib démarrait la partie sur le banc, comme Hoda Lattaf, Katia et Emmeline Mainguy, la gardienne était remplacée par Alexandra Muci.

En première mi-temps, sur un centre côté droit d’Elodie Thomis, Sandrine Brétigny ouvre les hostilités dès la 3ème minute au 2ème poteau, mais sa tête passe à quelques centimètres de la cage. Un peu plus tard, Sonia Bompastor frappe un superbe coup franc qui recherche directement la lucarne, mais Marine Fromentin la gardienne toulousaine sort une belle parade et permet à son équipe de garder le score encore vierge.
Il aura fallu attendre 18 minutes pour qu’Elodie Thomis inscrive le premier but de la rencontre. Elle prend de vitesse les deux défenseurs centraux et face à la gardienne croise légèrement sa frappe envoyant le ballon au fond des filets.
L’OL a porté son premier coup à un adversaire qui ne démérite pas mais qui visiblement n’a pas les moyens physiques et techniques de répondre aux assauts des championnes de France. Les offensives s’enchaînent sans laisser de répit aux visiteuses.
Mais c’est sur coup de pied arrêté que l’OL enfoncera le clou. A la 22ème minute, Sonia Bompastor frappe parfaitement son corner sur la tête plongeante de Laure Lepailleur qui marque son premier but en D1 avec Lyon depuis son arrivée à l’été 2006.
Une minute plus tard, Sandrine Brétigny sert de la tête Elodie Thomis qui pousse une troisième fois le cuir dans les buts.
Toulouse est impuissant. Lyon a relevé le rythme du jeu et squatte sans concession la moitié de terrain adverse, permettant notamment à Elodie Thomis de faire quelques belles démonstrations de sa vitesse balle au pied. Elle inscrit un quatrième but à la 28ème minute.
30ème minute, Sonia Bompastor, qui décidemment va beaucoup manquer en demi finale face à Umea, effectue un contrôle orienté parfait, prend son couloir et sert Brétigny qui ne perd pas son sang froid et trompe une deuxième fois Fromentin.
Le moral est au plus bas dans les rangs toulousains. Mais l’OL continue son jeu et inscrit un 6ème but deux minutes plus tard par Sandrine Brétigny. Brétigny encore, à la 35ème : elle reprend de la tête un centre de Thomis que Fromentin ne parvient pas à capter.
Avant la pause, Sandrine Brétigny, qui n’a pas joué en coupe d’Europe, poignarde une nouvelle fois les coéquipières de Virginie Dessalle.

8-0 après trois quart d’heure de jeu. Le public de la plaine des jeux était ravi du spectacle mais constatait avec un peu de tristesse que les clubs français n’allaient pas être d’une grande utilité pour la préparation aux prochains rendez-vous européens.

La deuxième mi-temps recommence comme la première. Les toulousaines réussissent à contenir autant que possible les envolées lyonnaises. Elodie Thomis et Simone laissent leur place à Hoda Lattaf et Katia à l’heure de jeu. 3 minutes suffiront à Hoda pour scorer à son tour d’une reprise puissante du pied gauche.
L’OL joue d’avantage sur les côtés depuis la sortie d’Elodie Thomis. Les offensives redeviennent de plus en plus difficiles à maitriser pour les violettes. Finalement, à la 74ème minute, Sonia Bompastor percute le long de la ligne de sortie de but, centre pour Sandrine Brétigny qui inscrit le dixième et dernier but de la rencontre.

Sandrine Brétigny double son compteur but de la saison passant de 5 à 10 buts inscrits en 8 matchs. Elle inscrit le premier quintuplé de sa carrière à Lyon.

Les lyonnaises se procurent encore de très nombreuses occasions dans les arrêts de jeu mais buteront sur une bonne fin de partie de la portière Fromentin.

La nuit tombe sur le terrain numéro 10. Cette deuxième mi-temps, moins engagée, moins rythmée, aura permis de constater qu’un peu de fatigue s’installe dans les organismes de nos lyonnaises.

Dimanche prochain, les filles s’en iront chercher leur 9ème victoire consécutive à Hénin Beaumont, puis viendra l’affrontement avec Juvisy le 9 décembre.

L’OL est en tête de la première division féminine.

COMPO OL (de gauche à droite) : Alexandra MUCI – Sonia BOMPASTOR, Laure LEPAILLEUR, Laura GEORGES, Sandrine DUSANG - Océane CAIRATY, SIMONE (59’ Hoda LATTAF), Camille ABILY, Shirley CRUZ – Elodie THOMIS (59’ Katia), Sandrine BRETIGNY.

BUTS OL : THOMIS 18’, 23’, 28’, LEPAILLEUR 22’, BRETIGNY 30’, 33’, 35’, 42’, 74’)

Avertissement OL : aucun

[IMG42488#C]
Sur le même thème