masculins / OGCN - OL

L’OL, maître de son destin

Publié le 19 mai 2013 à 17:16 par SC

Mené et réduit à 10, l’OL a une nouvelle fois bien réagi et a su égaliser d’une merveille de coup-franc signée Grenier…Lyon rate l’occasion d’assurer sa troisième place, mais conserve toutefois son destin entre les mains…Tout se jouera lors de la 38ème journée, contre Rennes…

 Du fait du multiplex de la veille, conjugué au report au lendemain de cette rencontre à cause de la météo, tous les autres matchs ont été joués et les résultats sont donc connus. Les stéphanois se sont imposés, mais les lillois ont été tenus en échec...Conséquence, quel que soit l’issue de la rencontre l’OL restera troisième, au moins jusqu’au week-end prochain. Mais mieux, une victoire lyonnaise à Nice et les olympiens seraient assurés de conserver leur 3ème place, synonyme de qualification en Ligue des Champions. A l’inverse, une défaite et l’OL serait rejoint par son adversaire du jour. Fofana suspendu et Umtiti blessé, Garde était contraint de modifier son 11 de départ. Réveillère retrouve une place qu’il avait quittée il y a plus d’un mois et Bisevac remplace Umtiti.

C’est parti dans ce match décisif, sur une pelouse qui a bien absorbé les fortes pluies de la veille. Dans un début de match crispé, Lyon tient bien le ballon et est présent   dans les duels. Mais, la première grosse occasion est niçoise. A la 15ème, Digard place un centre dans la surface, Bosetti est tout proche de pousser le ballon au fond. Nice semble s’être réveillé. Sur un décalage de Gomis, Benzia tarde à frapper dans la surface et est contré par Kolodziejczak. Dans un match fermé et avec une seule frappe cadrée, la première période a été très pauvre en occasions. Malgré une possession plutôt lyonnaise, aucune des deux équipes ne semble pour le moment capable de prendre le dessus sur son adversaire.

Pour cette 2nde mi-temps, Garde a décidé de remplacer Benzia par Lacazette, pour redynamiser l’attaque. Après 25 secondes de jeu, Koné déséquilibre Cvitanich dans la surface. Ce dernier transforme le pénalty. 1-0 pour Nice, qui n’a jamais perdu après avoir mené au score… Dans la foulée, Traoré est tout proche de faire le break mais sa reprise de volée ne fait que frôler la lucarne. La match a complétement basculé du côté niçois et l’OL est à la limite de la rupture. La réaction arrive à la 58ème, sur un service de Lacazette, Gomis tente sa chance à 20 mètres mais Ospina repousse. Gomis remet à une touche dans l’axe pour Malbranque, qui frappe instantanément mais n’inquiète pas le portier niçois.

Lisandro, chaque fois buteur lors des 5 derniers matchs contre Nice, remplace Malbranque. Lacazette, après un superbe travail, sert Gomis dans la surface dont sa frappe bute sur   Ospina. Le ballon revient sur Lisandro qui ne parvient pas à armer. L’OL va finir la partie à dix après le second carton jaune de Gonalons (73’). 2 minutes plus tard, Grenier, sur un coup-franc aux 30 mètres, envoi avec l’appui du vent un missile dans la lucarne, trop court. L’OL égalise. Nice n’arrive pas à profiter de sa supériorité numérique. Cvitanich se met en position de frappe dans la surface mais est contré par Koné.

Malgré deux dernières frayeurs, l’OL conserve ce résultat de 1 à 1. Après avoir été mené et après avoir été réduit à 10, l’OL, grâce à Grenier, a fait preuve de caractère et ramène un bon point de Nice. Un point qui permet aux lyonnais de consolider leur 3ème place et de garder leur destin entre les mains. L’ultime journée contre Rennes sera décisive…

...

Feuille de match

Dimanche 19 mai, 15h.
Olympique Gymnaste Club Nice – Olympique Lyonnais
A Nice, Stade du Ray.
Arbitre : Clément Turpin
Résultat : OGCN 1 - 1 OL (Mi-temps : 0-0)

L'équipe niçoise : Ospina, Puel, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak, Abriel, Digard (cap.), Traoré (Diaz 76’), Bosetti (Pied 69’), Batuthéac (Bahoken 89’), Cvitanich. Entraîneur : Claude Puel.
L'équipe lyonnaise : Lopes, Réveillère, Koné, Bisevac, Dabo, Gonalons (cap.), Grenier, Malbranque (Lisandro 69’), Gourcuff, Benzia (Lacazette 46’), Gomis (Ferri 80’). Entraîneur : Rémi Garde.

Buts : pour Nice, Cvitanich (47’ sp). Pour l'OL, Grenier (75’).
Avertissements : pour Nice, Traoré (38’), Kolodziejczak (45+1’), Civelli (65’). Pour l'OL, Benzia (1’), Koné (51’), Grenier (59’), Gonalons (65’).
Expulsion : Gonalons (73’).
...


Sur le même thème