masculins / PSG - OL 2-0

L'OL manque la tête

Publié le 02 octobre 2011 à 22:52

Les Olympiens ont manqué de réalisme et se sont inclinés face au PSG (2-0). Paris prend seul la première place avec 3 points d'avance sur l'OL.

Cette neuvième journée offrait un énorme choc entre les deux co-leaders de la Ligue 1. L’Olympique Lyonnais se déplaçait sur la pelouse du PSG avec une confiance certaine. Le parc des Princes affichait complet pour l’occasion.

Les Parisiens furent les premiers à frapper au but. Gameiro se heurta aux gants d’Hugo Lloris (4e). Les gones n’étaient pas en reste avec un très bon centre de Michel Bastos expédié tant bien que mal en corner par Camara (6e). Les Parisiens cherchaient à jouer dans les intervalles mais à plusieurs reprises ils étaient pris en position de hors-jeu. Idéalement servi par Max Gonalons, Alex Lacazette perçait plein axe mais son tir était contré in extremis (11e). Accroché dans la surface par Camara, Michel Bastos récolta un carton jaune pour simulation de la part de Monsieur Lannoy. A la suite d’une bonne combinaison, un tir de Pastore est détourné par Antho Réveillère sur le poteau droit d’Hugo Lloris (19e). Moins d’une minute plus tard, le portier lyonnais était à nouveau sollicité sur une frappe de Menez. Dans la foulée, Alexandre Lacazette plaçait une tête juste au-dessus du cadre sur un centre de Cissokho. Le danger allait d’un but à l’autre. A trois contre deux en contre-attaque, Bafé Gomis privilégiait la solution individuelle mais ne cadra pas son tir (23e). Les fautes s’accumulaient mais le match demeurait plaisant. Un coup de tête de Max Gonalons frôla le cadre sur un corner de Bastos (33e). Lugano, sur un tir de près de quarante mètres, força Hugo Lloris à être vigilant en claquant le cuir au-dessus de sa transversale. Bastos fut le dernier à tenter sa chance avant la pause mais Sirigu capta sans problème.

Les joueurs de Rémi Garde se créèrent une grosse occasion à l’entame de la seconde période. Bastos centrait pour Gomis dont la tête filait à quelques centimètres du poteau de Sirigu complètement battu (49e). Les Olympiens cédèrent sur un ballon perdu au milieu de terrain. Pastore était lancé en profondeur et dans un angle fermé il ouvrait la marque pour Paris (64e). L’OL poussait pour revenir à la marque et les Parisiens jouaient en contre-attaque. Sur l’une d’entre-elles Gameiro se heurta à Hugo Lloris parfaitement sorti. Idéalement servi par Bastos, Bafé Gomis manqua l’égalisation d’une tête à bout portant (70e). Cette énorme occasion laissa l’attaquant olympien perplexe. Ce soir, les joueurs de Kombouaré avaient la chance. Sur un corner de Bastos, Max Gonalons puis Gomis furent tout proches de propulser le ballon au fond des filets mais malheureusement quelques centimètres manquaient. Les Lyonnais étaient sur les nerfs et encaissa un second but de Jallet en fin de match (90e). Les gones laisse le PSG s'emparer seul de la première place du classement et pourront regretter leur manque d'efficaité.

Sur le même thème