masculins / OL - SRFC

L’OL méritait mieux…

Publié le 15 septembre 2013 à 22:59 par R.B

Après une première période poussive, l’OL méritait, pour ses initiatives après la pause, de s’imposer face à l’équipe rennaise qui a bien résisté…

 L’heure du rachat pour l’OL après 4 défaites de rang. L’heure du retour pour Gomis, titulaire, et Briand, remplaçant. Retour également de Grenier et de Samuel Umtiti. Absence de Gourcuff, Danic et M. Lopes, en reprise ou en soins. Le Stade Rennais présente au départ deux de ses quatre dernières recrues (Kadir et M’Bengue) ; les deux autres (Romero et Emerson étant remplaçants).

En 120 secondes seulement, le Stade Rennais sème le doute dans les esprits olympiens avec 2 occasions de but dont une sortie par Lopes et un corner. L’OL attend plus qu’il ne presse et a du déchet en ce début de rencontre. Peu à peu, l’OL essaie de changer de visage à l’image d’une tête de Gomis et surtout d’une véritable occasion de but pour Gonalons sur un corner de Grenier ; tête trop décroisée (20ème).  Un match globalement fermé, sans rythme.

Un raid de Grenier tombe sur Kana-Biyik (31ème). Il précède celui du fantasque  Pitroipa. Deux éclairs dans la grisaille. Gomis cadre le premier tir olympien juste avant Grenier. La fin de la première période s’anime avec une occasion pour Rennes et une bonne tentative de Fékir. Score nul à la pause avec un OL prudent.

Gomis envoie un missile sur la transversale

 L’OL va-t-il aller chercher cette équipe de Rennes pour prendre les trois points ? Gonalons annonce que l’équipe va se mettre minable… Le discours n’est pas vraiment suivi d’effets avant une belle frappe  de Lacazette détournée par Costil. Il y a enfin des espaces et cela s’accélère. L’OL essaie de bousculer l’équipe bretonne. Fékir provoque. Gomis se bat (60ème). Lacazette voit sa frappe sortie sur la ligne (61ème) par Danzé. Gomis envoie un missile sur la transversale (66ème). L’OL domine et mérite d’ouvrir le score.

L’OL joue en avançant, passe par les côtés, n’hésite pas à centrer et pousse les Bretons à la faute. Il ne manque plus que le but pour libérer les partenaires de Gonalons. Un coup franc de Fékir ne donne rien. Le Stade Rennais tient. Malbranque remplace Grenier. Koné a l’opportunité de marquer après un corner (82ème)… Ferri prend la place de Gonalons à 6 minutes de la fin. Pas une seule frappe rennaise en seconde période à 11, cela résume bien la physionomie des 45 dernières minutes. Malheureusement, l’OL perd deux nouveaux points chez lui.

...


La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 32 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Duhamel. OL 0 Stade  Rennais (mi-temps : 0 à 0).

OL : A. Lopes – Dabo, Bisevac (puis B. Koné 65ème), Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap) (puis Ferri 84ème), Fofana, Grenier (puis Malbranque 79ème)- Lacazette, Gomis,Fekir. Entr : Garde.

Stade Rennais : Costil – Danzé (cap), Kana-Biyik, Armand, M’Bengue – Pajot, Konradsen, Féret – Pitroipa (puis Hunou 79ème), Oliveira (puis Romero 75ème), Kadir (puis Emerson 68ème). Entr : Montanier.

Avertissements : pour Rennes, Danzé (61ème)

...
Sur le même thème