masculins / OL - Bordeaux

« L’OL… mon favori pour le titre »

Publié le 24 septembre 2011 à 09:05 par RB

Le début de saison des Girondins est plutôt poussif. Cela ne surprend pas Francis Gillot, le nouvel entraineur des Bordelais, qui sait combien il est difficile de s’imposer en terres lyonnaises… L’OL, dont il a fait son favori pour le titre…

Le Nordiste est arrivé cet été à Bordeaux après avoir conduit le FC Sochaux à la 5ème place du dernier championnat. Depuis qu’il est entraineur, Francis a montré qu’il avait la personnalité pour faire avancer les choses même dans la difficulté. Un entraineur qui ne laisse pas indifférent, aussi, par son attitude. Avant de parler de son nouveau club et du match face à l’OL, il fut d’abord question du Guerrier Pacifique, un livre de Dan Millman que Francis Gillot recommande et dont il avait parlé il y a quelques semaines dans une interview. Un livre qui a marqué Francis, lui qui n’hésite pas à faire comprendre que son enfance ne l’a pas mis dans du coton.



Francis, résumez rapidement ce livre ?
Dans ce livre, il y a des leçons de la vie, une morale... Cela vous montre notamment les ressources de l’être humain ; des ressources qu’il ne soupçonne pas forcément. Il montre encore qu’il peut tomber très bas sans savoir qu’il n’a peut-être pas encore touché le fond. Il montre qu’il peut remonter. Je pense que l’on s’écoute trop, que l’on n’est pas assez « violent » pour faire les choses. J’ai pris des notes, écrit des phrases… Je m’en sers parfois avec  mes joueurs… Mais cela ne touche pas que le sport. Je pense qu’il faut avoir été dans la m…. pour apprécier ce que l’on a. Aujourd’hui, par exemple, les jeunes ont souvent tout et rapidement… Alors quand je vois que certains joueurs font la gueule quand ils sont remplaçants… Ils feraient mieux de regarder ce qui se passe dans l’actualité.

Francis, peut-on dire que vous n’êtes pas un adepte de la langue de bois ?
Mais je n’ai pas l’impression de dire des choses extraordinaires. Je suis étonné que ce que je dis puisse parfois surprendre. Et si je vous dis qu’il y a plein de choses que j’aimerais dire !  Pourquoi, je ne dis pas tout ? Je n’ai pas envie de faire la Une des journaux, de me mettre en avant. Je préfère me concentrer sur mon travail d’entraîneur.

Il y a dans cette équipe lyonnaise des grands joueurs et les grands joueurs font la différence.

Que vous inspire votre match nul contre le LOSC ?
Encourageant après notre déconvenue face au TFC. On avait pris un coup au moral. L’équipe a été capable de réagir. On aurait pu l’emporter. Mais depuis le début de saison la réussite nous fuit.  J’ai eu peur de revivre le match à Toulouse, mais nous avons tenu. En seconde mi-temps, on a plus reculé et on n’a pas pesé offensivement. Nous avons maintenant besoin d’une bonne victoire contre une belle équipe.

Que pensez-vous du début de saison du nouvel OL ?
Je ne suis pas surpris. Il suffit de regarder l’effectif… Et j’ai d’ailleurs fait de l’OL mon favori pour le titre, comme la saison dernière j’avais donné le LOSC. Il y a dans cette équipe lyonnaise des grands joueurs et les grands joueurs font la différence.

Comment vous qualifiez un match contre l’OL à Gerland ?
C’est toujours particulier. Toujours difficile. Alors quand on gagne, il faut l’apprécier. C’est ce que j’avais dit à mes joueurs de Sochaux lorsque nous avions gagné 2 à 0 le 17 octobre 2009.

Pensez-vous que Bordeaux sera avantagé samedi en sachant que l’OL jouera mardi en LDC ?
Non. Il n’y a pas d’avantage. L’OL a l’habitude d’enchainer championnat et Ligue des Champions. L’avantage, c’est éventuellement d’avoir eu un jour de récupération supplémentaire en ayant joué mardi alors que l’OL a joué mercredi à Caen.

Que venez-vous chercher ce samedi ?
Nous sommes dans l’obligation de prendre des points. En faisant beaucoup de nuls, on n’avance pas vite. Il faut transformer ces nuls en victoires. On ne peut pas se permettre de perdre. Mais, c’est toujours l’ambition quand on joue une rencontre que de la gagner.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le programme de match officiel de l'Olympique Lyonnais spécial "OL - Bordeaux" en cliquant ici



Sur le même thème