masculins / OL-Lille

L'OL partage les points

Publié le 18 octobre 2008 à 23:00 par AG

Les Lyonnais sont tombés sur des Lillois très accrocheurs et ont été mené deux fois à la marque. Les hommes de Claude Puel ont finalement réussi à préserver le point du match nul grâce à des buts de Chedjou (csc 22e) et Fabio Grosso (76e). Tout les buts de la partie ont été marqué sur coups de pied arrêtés.

Après 15 jours de trêve internationale, Claude Puel peut compter sur le grand retour de l'Italien Fabio Grosso au poste d'arrière gauche. Le coach olympien aligne pour la première fois la charnière centrale Cris-Mensah.

Dès le coup d'envoi les Lillois annoncent la couleur avec un grosse faute de Debuchy sur Juninho mais heureusement plus de peur que de mal pour le Brésilien. Juni est même le premier à frapper au but (9e) mais son coup franc lointain file au-dessus du cadre. Le match s'emballe par la suite avec un énorme arrêt d'Hugo Lloris sur une tête de Beria puis une frappe de Källström qui passe à quelques millimètres de la lucarne lilloise. Sur un coup franc excentré parfaitement frappé par Bastos les Nordistes ouvre la marque grâce à une tête imparable d'Adil Rami (14e).Anthony Réveillère sonne la charge avec un débordement coté droit conclu par une frappe mais Malicki repousse (19e). L'égalisation lyonnaise arrive sur un coup franc excentré de Juninho, prolongé dans son propre but par le Lillois Chedjou (22e). Lyon est même tout près de prendre l'avantage avec une tête de Fred sur corner mais c'est sauvé sur la ligne par le duo Malicki-Mavuba (29e). Les Lyonnais auraient même pu bénéficier d'un penalty pour main grossière de Béria en pleine surface (40e).

Les joueurs de Claude Puel balbutient légèrement leur football dans les premières minutes de la seconde période à l'image de Källström qui se précipite alors qu'il est seul dos au but dans la surface. Karim Benzema entre à la place d'Ederson pour apporter plus de solutions offensives (59e) mais ce sont bel et bien les Lillois qui doublent la mise sur un coup franc canon de Bastos qui surprend Hugo LLoris (62e). C'est encore sur coup de pied arrêté que les Lyonnais trouve la solution avec une reprise de volée victorieuse de Fabio Grosso complétement seul au second poteau (76e). Chelito Delgado est sur le point de rentrer mais au même moment Mensah semble souffrir des adducteurs c'est donc lui qui quitte la pelouse au profit de Boumsong (81e). Dans les dernières minutes, Hugo Lloris sort le grand jeu en claquant une frappe d'Hazard puis une tête de Debuchy (86e). Grosso se créé l'ultime occasion dans le temps adidtionnel mais sa tête vient s'échouer sur le sommet du but de Malicki.

Les Lyonnais partagent donc les points avec une formation lilloise qui a fait belle impression ce soir. Pour les olympiens il faut désormais bien récupérer en prévision du déplacement à Bucarest mardi.
Sur le même thème