masculins / OL-Rennes 1-1

L'OL perd du terrain

Publié le 01 mars 2009 à 22:55 par AG

Après avoir ouvert le score par Källström (66e), les Lyonnais pensaient tenir leur victoire mais c'était sans compter sur la combativité des Rennais qui trouvèrent l'égalisation dans les arrêts de jeu (93e) grâce à Briand.

Claude Puel n'a procédé a aucun bouleversement sans la formation lyonnaise. Seul le Suédois Kim Källström a été préféré à Jean II Makoun au milieu de terrain. Efficace ce mardi face à Barcelone, John Mensah occuppe une nouvelle fois le poste de latéral droit.

La rencontre démarre sous une fine pluie. Les deux équipes restent prudentes en ce début de rencontre. K im KÄllström est le premier à tenter sa chance mais son tir peu appuyé de pose aucun problème à Douchez (9e). Briand frappe à son tour mais ne trouve pas le cadre (14e). Sur un corner de Juninho, Cris voit sa tête filer asez largement au-dessus du cadre (19e). Danze hérite d'un ballon aux 25 mètres et tente une demi-volée parfaitement captée par Hugo Lloris (22e). Le coup franc excentré de Juninho légèrement détourné ne surprend pas Douchez (24e). Benzema est désiquilibré par Hansson alors que celui-ci était dernier défenseur mais Monsieur Kalt fait signe de jouer (30e). Keita se jette sur un centre au cordeau de Källström mais ne parvient pas à trouver le cadre (33e). Après une ultime occasion de Benzema sur un centre de Källström, cette première période peu spectaculaire se termine sur ce score nul et vierge.

D'entrée, l'OL se procure une occasion avec une chevauchée de Benzema qui décale Ederson dont la frappe passe de peu à côté du but adverse (47e). Les Rennais ne sont pas en reste avec Briand qui, servi à la limite du hors-jeu, élimine Lloris mais se heurte au gros retour de John Mensah (49e) ! Les contacts se multiplient et font de plus en plus mal. Bonne action lyonnaise avec un débordement de Keita qui centre vers Benzema qui décale Ederson sur sa gauche. Le Brésilien frappe au but de l'extérieur du droit mais le cadre se dérobe (54e). Sur un coup franc de Cheyrou remis de la tête par Bocanegra les Bretons se créent une énorme occasion de but mais Hansson frappe au-dessus pour quelques millimètres (58e). Makoun et Pjanic entrent à la place de Juninho et Ederson (61e) alors que la pluie redouble d'intensité. Karim Benzema se joue d'Hansson dans la surface rennaise mais son tir est renvoyé par Douchez (64e). Quelle occasion ! Le match s'emballe. Hugo Lloris réalise une parade extraordinaire à bout portant devant Briand (65e). Benzema lance Pjanic à la limite du hors-jeu et l'ancien messin a parfaitement vu Källström seul au second poteau. Le Suédois prend son temps pour contrôler et il ajuste Douchez d'une frappe dans la lucarne (66e). La réponse bretonne est immédiate avec Briand, pourtant en position de hors-jeu, qui se présente face à Lloris mais décroise trop son tir (68e). Karim Benzema est touché au dos après un choc (73e). Benzebut doit laisser sa place à Piquionne et quiite la pelouse sur la civière (76e). Coté lyonnais on tente de résister dans les dernières minutes de jeu. Parti à la limite du hors-jeu après une déviation d'Hansson, Briand lobe Lloris et donne l'égalisation à Rennes (92e). C'est la consternation dans les rangs lyonnais !

Même s'il est rageant de concéder un but dans les arrêts de jeu, ce score nul est plutôt logique compte tenu de la physionomie du match. Néanmoins, les joueurs de Claude Puel laissent une nouvelle fois des points à domicile et perdent ainsi leurs concurrent directs se rapprocher.
Sur le même thème