masculins / OL 3 - Toulouse 2

L’OL prend ses aises

Publié le 12 janvier 2008 à 22:44 par BV

Au terme d’un match qu’ils ont dominé de bout en bout, les Lyonnais se sont imposés 3 buts à 2 aux dépens de Toulouse. Grâce à ce succès, et au match nul de Nancy à Caen (0 – 0), l’OL compte six points d’avance sur ses poursuivants.

Six point, ce n’est bien entendu pas un gouffre, ni une avance décisive, mais, au moment d’entamer un début d’année qui leur avait causé grand tort la saison passée, les Rhodaniens peuvent se féliciter d’avoir enfin creusé un écart significatif avec leurs dauphins, grâce, qui plus est, à une prestation généreuse durant laquelle ils ont associé l’utile au brillant et rendu une copie offensive parfois géniale. Et tant pis si la poussée tardive des Garonnais et la réduction du score de Fabinho dans les arrêts de jeu (93e) reflètent mal leur emprise sur la rencontre.

Depuis plusieurs rencontres, le « Téfécé » avait pris l’habitude de contrarier les ambitions lyonnaises. Ce soir, les Toulousains n'ont fait illusion que durant 9 minutes, pas plus. Après qu’Anthony Réveillère eut dévié dans la lucarne droite de Grégory Coupet un centre de Johan Elmander (9e) et jusqu'à l'égalisation lyonnaise (18e). Durant cet intervalle, Hatem Ben Arfa se montra très impliqué, n’hésitant pas à décrocher pour aiguiller le jeu lyonnais et même jouer les ramasseurs de balle pour rapidement revenir au score. Au sortir d’un une-deux avec Karim Benzema, le numéro 18 olympien enroula victorieusement sa frappe du droit (18e). Est-ce l’arrivée récente de l’Argentin César Delgado qui surmotiva le jeune international français ? En tout cas, tout au long d’une rencontre qu’il éclaira de son talent,sa technique et sa qualité de dribble firent la différence. Après un slalom de 30 mètres, sa frappe puissante à l’extérieur de la surface força Douchez à une parade des deux points (27e).

A vrai dire, à la pause, on comprenait mal que les Toulousains aient pu poser tant de problèmes aux champions de France dans un passé récent car à l’exception de rares alertes de Sirieix (3e) et Sissoko (36e) ils ne démontrèrent pas grand-chose. A l'inverse, les frappes de Benzema frôlèrent les poteaux de Douchez (32e et 34e) et le tir trop écrasé de Kim Källström s’enfuit (23e). Cahin-caha, les joueurs d’Elie Baup parvinrent à rester à flot durant près d’une heure de jeu mais reculèrent à mesure que les Lyonnais pressaient et commirent trop de fautes à l’entrée de la surface pour ne pas être corrigés à un moment ou à un autre. Après avoir été tout proche de faire mouche à deux reprises (6e et 37e), Juninho finit par déposer le cuir dans « le soupirail » de Douchez (57e), donnant ainsi aux siens un avantage définitif.

Après la douzième réalisation de la saison de « Juni », les coéquipiers d'un Elmander bien esseulé courbèrent à nouveau l’échine jusqu’à céder. De la tête, Toto Squillaci toucha le poteau (62e) et, au terme d’une course de 25 mètres, Karim Benzema enroula sa frappe pour la placer hors de portée de Douchez (63e).

Dans leur élan, les hôtes de Gerland ne « fermèrent pas la boutique » et repartirent de plus belle. La frappe d’Hatem Ben Arfa frôla ainsi la barre transversale (80e) et Loïc Rémy vit sa tentative boxée par le portier toulousain (86e). La maîtrise des Lyonnais ne laissait guère subsister de doute sur l’issue de la rencontre. Alain Perrin reposait son trident Juninho – Benzema – Ben Arfa permettant notamment à Anthony Mounier de vivre ses premières minutes sous le maillot lyonnais.

Malgré cette ambiance de fête, la fin de match des Lyonnais fut légèrement crispante. Les tentatives infructueuses d’Arrache (63e) et Elmander (90e et 93e), et la réduction du score de Fabinho laissèrent en effet planer l’ombre d’un improbable retour toulousain. Mais qu'importe, l'essentiel est sauf : après trois matchs sans victoire en championnat, l'OL a retrouvé le chemin du succès. La cadence va désormais sérieusement s’accélérer. Les joueurs d’Alain Perrin vont disputer 4 matchs en 11 jours. En tout cas 2008 part sur de bonnes bases...
Sur le même thème