masculins / OL - Zürich

L’OL prend une longueur d’avance

Publié le 30 juillet 2013 à 23:26 par SC

Les Lyonnais se sont imposés 1 à 0 contre le Grasshopper Zürich…L’OL a assuré le minimum et prend une option en vue du match retour la semaine prochaine…

Après quatre matchs amicaux sans défaite, la saison officielle de l'Olympique Lyonnais débute ce soir, avec un rendez-vous déjà crucial. La troisième place obtenue lors de la saison dernière oblige les Lyonnais à effectuer deux tours pour pouvoir prétendre accéder à la phase de poules de la Ligue des Champions. Le match aller du troisième tour préliminaire est la première étape de ce parcours...et c'est le vice-champion de Suisse, les sauterelles du Grasshopper Zürich qui se dresse sur la route des Gones. En recevant, l'OL doit faire le travail dès ce soir pour voyager en Suisse la semaine prochaine l'esprit le plus tranquille possible. Rémi Garde a décidé de reconduire son onze de départ des dernières sorties, excepté le remplacement de Fofana par Umtiti en charnière centrale. Du côté de Zürich, c'est aussi du classique avec la titularisation de Hajrovic, qui a inscrit quatre buts lors des trois premiers matchs de championnat suisse (2 victoires et un nul).

Gerland n'a pas fait le plein, mais les chants des supporters résonnent bel et bien. Il y a une très grosse activité au milieu de terrain en ces cinq premières minutes, avec une forte pression sur le porteur du ballon, ce qui entraîne quelques erreurs techniques. Après 13 minutes de jeu, aucune équipe n'est parvenue à se créer une réelle occasion de but. Deux minutes de panique dans la surface lyonnaise, durant lesquelles Lang, après un superbe enchaînement contrôle de la poitrine - frappe, trouve le poteau. Sur un centre de Dabo, Lacazette saute plus haut que tout le monde et reprend de la tête mais ce n'est pas cadré. A la 24ème, le portier lyonnais est une nouvelle fois sauvé par ses poteaux. Cette fois-ci c'est la transversale qui stoppe la tête de Gashi, suite à un corner.

Deux minutes plus tard, Lopes reprend du bout du pied un ballon aérien mais le cadre se dérobe. Nouveau corner pour Zürich et nouveau danger. Le défenseur central se retrouve seul mais ne parvient pas à rabattre sa tête. Il y a un manque de justesse côté lyonnais, avortant toute opportunité offensive. A la 36ème, nouvelle combinaison sur le flanc droit, qui se conclut par un centre de Grenier sur la tête de Lacazette mais Bürki est à la parade. Le match a perdu en intensité, mais la tension est palpable. A 32 mètres de la cible, Grenier se charge du coup-franc...son coup de canon légèrement touché par le mur est tout proche de tromper le portier suisse. Deux minutes plus tard, le milieu lyonnais retente sa chance d'un coup-franc excentré en puissance...Bürki repousse difficilement. Les deux formations rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. Les Lyonnais ont été malmenés durant la première demi-heure de jeu, avant de se reprendre en fin de période. Ils ont été sauvés par deux fois par les montants. L'OL devra être plus précis techniquement et plus conquérant.

Lyon est revenu avec plus d'envie et d'intensité mais les erreurs techniques sont encore trop nombreuses. Lacazette est le premier à se mettre en action à la 52ème mais sa frappe est dévié en corner. Gashi lui aussi tente sa chance à l'entrée de la surface mais sa frappe passe à droite de la cage. C'est la 64ème, coup-franc sur le côté droit, Grenier est à la baguette et dépose le ballon sur la tête de Bisevac, qui fusille le portier adverse. Le stade explose. 1-0 pour Lyon. L'OL est beaucoup mieux en cette seconde période avec davantage de velléités offensives. A la 72ème, les Suisses récupèrent un ballon au milieu de terrain. Salatic ne se pose pas de question et tente un lob. C'est juste au-dessus. Après leur belle première période, le Grasshopper a du mal à enchaîner et ne se crée plus de véritables occasions. Il leur reste un quart d'heure pour égaliser. Toko pénètre vers la surface lyonnaise et sert Gashi aux 20 mètres, mais ce dernier ne trouve pas le cadre. L'OL semble gérer sereinement cette fin de match mais le public réclame plus d'allant offensif pour faire le break en vue du match retour. Lisandro n'en finit plus de faire les courses pour empêcher la relance suisse. Il reste deux minutes et Zürich ne semble pas en mesure de revenir à la marque.

Après une première période lyonnaise poussive où l'OL a été malmené par les Suisses, les Gones se sont bien repris en seconde et ont pris l'avantage sur coup de pied arrêté. L'OL s'impose sur la plus petite des marges et prend ainsi une (légère) option pour la qualification. Mais, rien n'est fait, tout se jouera lors du match retour à Zürich, où les Suisses joueront une nouvelle fois crânement leur chance.

.

Feuille de match :

Mardi 30 juillet, 21 heures.

Lyon, Stade de Gerland. Affluence : 27 331 spectateurs.

Troisième tour préliminaire de Ligue des Champions.

Olympique Lyonnais 1 - 0 Grasshopper Zürich (Mi-temps : 0-0 )

Arbitre : Hüseyin Göçek

La composition lyonnaise : A.Lopes - Dabo (Koné 61')- Umtiti - Bisevac - M.Lopes - Gonalons (cap.) - Malbranque (Fofana 69')- Grenier - Danic (Gourcuff 79') - Lacazette - Lisandro. Entraîneur : Rémi Garde.

La composition zurichoise : Bürki - Grichting - Vilotic - Lang - Pavlovic - Salatic (cap.) - Abrashi - Gashi (Feltsher 78')- Hajrovic - Toko - Ngamukol (Vonlanthen 69'). Entraîneur : Michael Skibbe.

But : pour Lyon, Bisevac (64'). Pour Zürich.

Avertissements : pour Lyon, Gonalons (40'). Pour Zürich, Vilotic (58'), Abrashi (90').

.
Sur le même thème